KWM Escadrille sur IL2. Du biplan au chasseur à réaction, l'aventure unique des pilotes de la Luftwaffe de 1936 à 1945. Escadrille Virtuelle il2 Kommando Werner Mölders de la luftwaffe est un groupe de pilotes virtuels passionnés par l'aviation.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Birmanie 4 - Fin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
KWM_Spit973
Oberst
Oberst


Nombre de messages : 9912
Age : 60
Localisation : Cayenne - Guyane
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Birmanie 4 - Fin   Jeu 14 Nov - 0:22

Attaque de la base des AVG. Décollage 6h00.





KAISER leader du second groupe consigne maintenir la formation avec les 4 autres groupes de G4M1.
Alti 1000 mètres. Zago Mandalay pour le dispositif.






HEINZ leader groupe chasse, autorisé à emporter une bombe, YANN son fidèle NR 3 regroupe.






SAVOYARD leader second groupe a décollé avec un Zéro non réparé, mais bon...





ELANION leader groupe 3, prend lui aussi le cap sur Mandalay, pour attendre les formations de bombardiers.






JARNO Leader des D3A1, suivit de ? en NR 3





Oui il est la.





KAISER a déjà dépassé le gros de la formation de bombers au zago de Mandalay. 1 erreur





Nous sommes la 3ème vague d'attaque sur la base des AVG. Eux nous attendent l'encerclement se met en place.





7 Minutes se sont écoulées, le gros des bombardiers arrive sur Mandalay. JARNO pensant que KAISER est avec eux, avait donné l'ordre de prendre le cap sur l'objectif. 2ème erreur.





Le Nr 2 IA de JARNO, pour le moment pas de problème, tout va bien. à suivre...





les 16*G4M1 sont maintenant à 8 minutes derrière l'ensemble de l'escorte prévue, donc seul !





KAISER a fait grimper son groupe à plus de 2000m, à l'ordre de bombardement, ses IA plongent pour larguer, les consignes étaient 1000 mètres. Le leader se retrouve seul en alti isolé. erreur 3





Les IA touchent la cible.






L'encerclement est terminée, la curée s'annonce.





HEINZ plonge, mais largue trop bas, la bombe n'explose pas.





4 Formations de P40, convergent vers la base, le filet se resserre...





Pendant l'attaque de HEINZ, la paire de YANN le couvre bien vu.





Une 5ème formation a contournée le dispositif. Pour le moment c'est la fête pas un chasseur sur zone.





SAVOYARD et son groupe son positionné au nord de l'objectif. RAS tout est calme.





JARNO donne l'ordre d'attaque des dépôts, signalés par HEINZ, et c'est à ce moment que son NR 2, commence à lui tirer dessus.





plongeon dans le cornet de la dca, pour éviter les tirs...





Le largage s'effectue trop bas, les bombes restent inertes.





Et c'est parti 2 groupes tombent sur les bombardier sans défenses en approchent





Et sans tarder une éclosion de parachutes.





SPIT à l'abri dans les nuages profite de la confusion, pour plonger.





Les Jabos s'aperçoivent du carnage plus au Sud. Ordre et donné à la chasse dispo, de se porter au Sud de la base.
HEINZ confirme, YANN vire pour le rejoindre.






HEINZ entre rapidement en action.





Pour KAISER seul en tête de l'ensemble du dipo, il se fera engager pas deux P40. Ejection.





ELANION engage son groupe et fixe un groupe de P40, 2 au tapis un 3ème fumant arrivera à s'échapper.





YANN dans le feu de l'action, pique sur un P40, mais n'arrive pas à redresser à temps.





Bon combat de SAVOYARD, qui lui aussi fixera bien sa zone, mais devra se poser à 3 kms de la base le moteur est au bout.





Les Jabo sont en RTB, et à l'approche de la base, le NR 2 ouvre de nouveau le feu sur JARNO.





Et il insiste, il arrivera à son but, malgré pas mal d'esquives JARNO sera abattu, il avait demandé de l'aide à HEINZ mais il n'arrivera pas à temps, pour descendre l'IA.





Par sécurité, HEINZ couvrira le retour de SPIT, jusqu'au bout.





ELANION en rtb, lui aussi avec sa couverture.




- 20 bombardiers au départ, 3 au retour un carnage.

- Excellente mission pour la chasse.

_________________

" Un pilote est un individualiste, rien n'est plus important que de le faire rentrer dans un dispositif " (Werner Mölders)
Revenir en haut Aller en bas
http://kwm-molders.amon-internet.fr
KWM_Kaiser
Hauptmann
Hauptmann


Nombre de messages : 1463
Age : 38
Localisation : dunkerque, nord
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Birmanie 4 - Fin   Jeu 14 Nov - 10:34

PS: kaiser n'a fait qu'une seul erreur, être partie un peu en avance c'est tout.

_________________
"l'écart est faible entre couardise et intelligence" Manfred Von Richthofen
Revenir en haut Aller en bas
KWM_Jarno
Hauptmann
Hauptmann


Nombre de messages : 1287
Age : 47
Localisation : Calais, Pas-de-Calais, France
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: Birmanie 4 - Fin   Jeu 14 Nov - 20:23

dur dur d'etre chef de dispo.. merci pour le débrief Spit

_________________
"Fama volat" (la renommée vole)


- 251 missions, RTB 76.1%, 8472 pts
Revenir en haut Aller en bas
KWM_Kaiser
Hauptmann
Hauptmann


Nombre de messages : 1463
Age : 38
Localisation : dunkerque, nord
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Birmanie 4 - Fin   Ven 15 Nov - 11:36

chaque fois que je vois tes débrief spit je suis toujours aussi amoureux du jeu, vive le kwm, vive les pilotes et vive spit pour ses débrief !!!!

_________________
"l'écart est faible entre couardise et intelligence" Manfred Von Richthofen
Revenir en haut Aller en bas
KWM_Heinz
Oberfahnrich
Oberfahnrich


Nombre de messages : 662
Age : 29
Date d'inscription : 30/06/2010

MessageSujet: Re: Birmanie 4 - Fin   Ven 15 Nov - 18:14

J'adore aussi, des potes desfois me demande meme a les voir, depuis que je leur ai monter il kiff !
Revenir en haut Aller en bas
KWM_Spit973
Oberst
Oberst


Nombre de messages : 9912
Age : 60
Localisation : Cayenne - Guyane
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Birmanie 4 - Fin   Ven 15 Nov - 19:12

merci les gars Embarassed 

Par contre on doit vraiment se forcer, car en moyenne compter 2h30 à 3h00 de boulot.

Mais au final, c'est la que l'on voit la cause du pourquoi une mission réussie ou foire.

dans les 2 cas il en faut parfois peu, la bonne ou mauvaise décision que doit prendre le Staffel en 20 secondes de réflexion, peut tout changer.

Aussi bien sur le résultat de la mission, que sur le nombre de pilotes qui rentrent à la base.

Et encore la se sont des coops d'escadrille, mais sur un système comme S.E, l'O.T devient vert, car les zinc au tapis sont décomptés, et attendre des renforts dans 2 ou 3 missions, c'est l'horreur. Sans compter un objectif foiré. Enfin c'est un autre monde...




_________________

" Un pilote est un individualiste, rien n'est plus important que de le faire rentrer dans un dispositif " (Werner Mölders)
Revenir en haut Aller en bas
http://kwm-molders.amon-internet.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Birmanie 4 - Fin   Aujourd'hui à 1:53

Revenir en haut Aller en bas
 

Birmanie 4 - Fin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Birmanie, la dictature de l'absurde
» [BOD 10/05/08] fret pour la Birmanie
» Spit comme neuf en Birmanie
» Mon voyage en Birmanie (juillet-août 2011)
» Merci ffm44 pour la campagne de Birmanie 1942
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Escadrille virtuelle Kommando Werner MOLDERS :: Zone publique :: Le KWM en images.-