KWM Escadrille sur IL2. Du biplan au chasseur à réaction, l'aventure unique des pilotes de la Luftwaffe de 1936 à 1945. Escadrille Virtuelle il2 Kommando Werner Mölders de la luftwaffe est un groupe de pilotes virtuels passionnés par l'aviation.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Débriefing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
KWM_Tanzer
Oberstleutnant
Oberstleutnant


Nombre de messages : 9981
Age : 53
Localisation : Pieds secs mais pas loin de la plage
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Débriefing   Mar 5 Juil - 22:35

Je mettrai plus tard le compte rendu au sol quand j'aurai vu le track

Je décolle de Gazala comme leader vert avec Heinz en 3, les Ju88 derrière nous. Les 110 sont un peu plus loin au nord-ouest, à La Bomba, et les MC202 de Schnaps et Badfly arrivent du désert pour se placer sur la ligne de front au nord, faisant écran le temps que les 88 partent vers Bir-Hakeim.

On prend un cap 180, les 110 un peu en arrière viennent d'arriver sur Gazala et nous suivent. Jaune, mené par Mayer avec Awac en 2 et Bull en 3, est en patrouille sur la ligne de front à l'ouest de BH. On arrive avec vert, contourne le fort, je repère le dépôt de carbu, mais pas de DCA lourde. Peut-être est-elle occupée à tirer de loin sur nos chars en approche.

Jaune annonce être engagé, on voit les tirs à environ 20km à l'ouest de BH et fonce dessus. Mais Mayer et Bull sont mis hors de combat et doivent s'éjecter en quelques minutes à cause d'un cafouillage apparemment; seul Awac s'en sort, et nous rejoint. On croise alors les P40. On vire vers eux en yoyo bas, on arrive par 3/4 avant en bas, excellent: j'annonce prendre le 2°, lâche une bonne rafale devant lui et le mets en flammes. Heinz abat l'autre pendant que je le couvre et qu'Awac regroupe. Mais les MC202 arrivent et sont avec lui, on plonge pour les identifier et voyant que toute notre chasse s'est regroupée, mon Schwarm dégage à l'est sur le croisement de BH. Pendant ce temps les 110 attaquent, les MC202 protègent les 88 attaqués par des Spits, et je cherche mon n°3 qui se demande s'il n'est pas à Bir-El-Gobi...!! ah les cailloux...çà se ressemble...

Enfin, je ne sais pas si j'avais le plein au départ car je me retrouve déjà avec moins de 100l, et de BH à Gazala, le voyant rouge s'allume, Heinz est derrière moi hors de vue et me suit. J'atterris à Gazala où les MC202 me laissent la priorité. Des bombardiers ennemis ont survolé la base en fin de mission mais le dépôt est intact.
Revenir en haut Aller en bas
http://mach-shop.com
KWM_Spit973
Oberst
Oberst


Nombre de messages : 9912
Age : 60
Localisation : Cayenne - Guyane
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Mer 6 Juil - 2:14

Decollage : La Bomba

Nr 2 : Juke 1er mission - Nr 3 Jarno

Piste très courte, le second essai à été a la limite pour les 3 humains, l'IA se crash au décollage

Je demande un tour de mise en formation méfiance je le sent pas, le temps que le reste du dispo se mette en place
et nous précède, je décide en plus de rallonger le vol en partan sur Gazala.

De la cap 180°, dès la 1er route cap au 090° 5 minutes de vol rien le désert, en route nous avons croisés un convoi
mon NR 2 a tendance à bouillir, pas un tir dans notre direction, 99% de chance qu'ils soient des notres.

je reste le yeux rivets sur la route, si on se perd c'est foutu, c'est le rtb assuré. La chasse annonce des convois au Sud de Bir hakeim, je decide le retour, a l'approche de bir-hakeim, mes equipiers me signal un convoi, des tirs mais rien dans notre direction.

je leur demande de tourner au dessus du convoi, pendant ce temps je vais identifier c'est bien ce que je pensai des Panzers.

au final rien a se mettre sous la dent, Le Pc me dit d'attaquer Bir-Hakeim, les défenses me semblent occupées a tirer sur autre chose mais je ne voit rien.

je reperère les depots je plonge et le détruit totalement a la 1er passe, NR3 engage explose les canons, NR 2 enchaine et termine le boulot, nous finissions nos dernires bombes sur quoi je ne sais pas car tout est rasé.

J'annonce cap 330 regroupement Jarno surveille, Juke un peu égaré, et le ramène, nous rentrons, piste très courte et dangeureuse, je casse une roue, NR 2 se crash kia, NR 3 sain et sauf.

Nous avons effectués une très longue patrouille retour avec 300 litres chose rare.


Pour sa 1er mission Juke se comporte bien, juste un rappel c'est le leader qui a décision ses ordres sont indiscutables.

meme si la base est au 270 et qu'il annonce cap 90 et qu'il le prend il faudra le suivre, il est entièrement responsable de son groupe et de ses décisions.




_________________

" Un pilote est un individualiste, rien n'est plus important que de le faire rentrer dans un dispositif " (Werner Mölders)
Revenir en haut Aller en bas
http://kwm-molders.amon-internet.fr
KWM_Tanzer
Oberstleutnant
Oberstleutnant


Nombre de messages : 9981
Age : 53
Localisation : Pieds secs mais pas loin de la plage
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Mer 6 Juil - 9:21

Oui il vaut mieux se perdre à plusieurs que chacun de son côté, en cas de mauvaise rencontre...

Sur cette carte les pistes sont évidemment limite. La meilleure est à Martubah mais vraiment loin de la ligne de front, et doit déjà servir aux avions de ravitaillement. Celle dans le désert est inutilisable par des multimoteurs, ainsi que celle de Tmimi qui n'est qu'une simple route. Reste Gazala d'où les 88 ont réussi à décoller mais on ne peut pas y mettre tous les multimoteurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://mach-shop.com
KWM_Tanzer
Oberstleutnant
Oberstleutnant


Nombre de messages : 9981
Age : 53
Localisation : Pieds secs mais pas loin de la plage
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Lun 11 Juil - 17:12

Le track m'a laissé un peu...dubitatif, je ne comprends pas trop où est l'ennemi...:
-au nord nos chars ont avancé vers Tobrouk sans rencontrer d'opposition. Ils sont à l'arrêt cette mission, attendant que le ravito les rejoigne
-au sud un groupe de chars a détruit le seul groupe adverse croisé et fait le siège de BH. Le fort semble vide scratch ...l'assaut final est pour cette 2° mission, les Panzers devraient entrer dans le fort
-à l'ouest un groupe de nos chars "gardait" le croisement entre la piste remontant de Bhled (d'où des unités rouges peuvent arriver et nous prendre par revers) et n'a rien rencontré. Lui aussi doit maintenant attendre son ravito qui arrive de Todd-El-Ahmar (AC15) par la piste à travers le djebel et le désert.

Revenir en haut Aller en bas
http://mach-shop.com
KWM_Tanzer
Oberstleutnant
Oberstleutnant


Nombre de messages : 9981
Age : 53
Localisation : Pieds secs mais pas loin de la plage
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Lun 11 Juil - 21:01

PS: comme j'ai pas trop compris où on voulait en venir côté rouge (et je me demande si Heinz ne s'est pas gourré en positionnant ses chars...), il ne s'est pas passé grand'chose: pas de bataille au nord où on a avancé vers Acroma comme dans du beurre.
Au sud, un groupe de chars rouges a été explosé à l'ouest de BH mais rien dans le fort...là aussi on a pris position autour du fort un peu trop facilement...
Du coup les plans de vol varient très peu depuis la dernière fois. Ici les distances sont longues et le ravito se déplace lentement, les bases sont très éloignées les unes des autres, donc il arrivera que les chars soient à l'arrêt en attendant du ravito.

La prochaine fois, il faut couvrir un assaut sur BH qui tombera quasi sans coup férir s'il n'y a rien de plus dedans...bizarre, c'est censé être le "point de pivot" de la campagne et on dirait que les unités rouges sont très peu présentes...

Mais du coup, ailleurs pas de mouvement en attendant le ravito donc c'est lui qu'il faut couvrir (notamment pour les 109 à l'ouest et les MC202 au nord).
Revenir en haut Aller en bas
http://mach-shop.com
KWM_Tanzer
Oberstleutnant
Oberstleutnant


Nombre de messages : 9981
Age : 53
Localisation : Pieds secs mais pas loin de la plage
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Mar 12 Juil - 22:42

Mission 2:

Pas mal de problèmes de pistes sur cette carte, on peut mettre peu d'avions par base car elles sont courtes et certains avions ne peuvent pas décoller de certaines bases, ce qui a obligé à modifier la mission au dernier moment.
Je couvrais l'arrivée des Ju88 de Hauswirth sur Bir-Hakeim. Je les mets en orbite sur le canyon au nord pendant que je contourne le fort où des combats sont déjà engagés au sol.

Là, on croise des bandits. Seul avec des IA, j'envoie prudemment mes 3 et 4 engager. Mais au lieu d'éclaircir les rangs ennemis, ces cons se font descendre...puis je croise des C47, en abats un. Au retour vers BH, j'informe Mayer qu'il y a de la chasse ici et Hauswirth d'attendre, mais que je dois pouvoir m'en tirer pour l'instant, je ne vois que 2 Hurries. Hélas l'un d'eux est le leader vétéran, il me lâche une rafale au croisement et me fume le moteur. Reste à tenter de rejoindre nos lignes mais les 2 Hurries me prennent en chasse, une rafale de plus et je dois m'éjecter. Et je tombe à l'ouest de BH, côté rouge d'après le jeu...la ligne de front est à quelques centaines de mètres au plus, dans certains décors c'est un peu ridicule...mais bon çà expliquera facilement que j'ai rejoint nos lignes pour la prochaine fois...

Depuis mon point de chute, je vois BH: un incroyable cimetière de carcasse devant l'entrée: 2 colonnes de chars rouges et 1 de bleus, tous détruits, ainsi que des half-tracks...un massacre. L'offensive a échoué en tous cas...donc je m'apprête à dire à Hauswirth de changer d'objectif et péter le dépôt...mais un problème technique l'oblige à rentrer (orage).

Mayer arrive, du sol je vois des A20 qui engagent (puis se font engager) par les Stukas qui arrivent et pètent le dépôt...tant mieux.
Mayer et Awac descendent quelques A20, et pendant ce temps Spit revient de sa longue reco en plein désert, sans avoir rien trouvé sur la piste de l'oasis de Bhled. Il arrive trop tard pour participer au combat mais tombe sur les C47 restants qui sont visiblement basés à Bhled, et en abat 2.

Aucune nouvelle pour l'instant du front nord qui est quasi en sommeil. Il faudra que je vérifie sur le track si les convois de ravito sont arrivés.
Revenir en haut Aller en bas
http://mach-shop.com
KWM_Spit973
Oberst
Oberst


Nombre de messages : 9912
Age : 60
Localisation : Cayenne - Guyane
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Mar 12 Juil - 23:00

Decollage en l'air du fait du problème de piste, après 2 tentatives tout le groupe H.S

Vu l'heure tardive mon Nr3, Badfly renonce, je vol seul avec mes Ia's

Direction Timini, ensuite cap 180, 170km de désert jusqu'a l'oasis, la RAS meme pas de DCA le néant.

la chasse annonce du grabuge sur Bir-Hakem, je mets le cap dessus à ce moment surgissent 3 C-47 je largue mes bombes, en tombe 2 coup sur coup, le 3ème est touché je le perds, je tourne en rond sans succès, et je m'aperçois qu'il y a 3 fumées noires au sol, je me dit je l'ai eu, mais il ne me sera pas compté, surement atrtibué a mon mitrailleur qui la assaisonné.

arrivé a Bir-Hakeim, 2 contacts chasseurs cap a l'Est, et un 3ème fumant, je laisse passer par précaution, je traque les A-20 mais trop tard.

Ensuite RTB, avec le groupe jaune au-dessus de moi, attero a Gazal entre quelques italiens, et JU52
épuisant !

Je n'ai vu aucun convoi au sol, mais seul humain j'ai pu les louper, en tout cas rien ne ma tiré dessus.



Au retour j'apprends que l'on m'accorde une perme de 30 jours, pour accumulation de missions
un JU52 et direction Berlin

_________________

" Un pilote est un individualiste, rien n'est plus important que de le faire rentrer dans un dispositif " (Werner Mölders)
Revenir en haut Aller en bas
http://kwm-molders.amon-internet.fr
KWM_Tanzer
Oberstleutnant
Oberstleutnant


Nombre de messages : 9981
Age : 53
Localisation : Pieds secs mais pas loin de la plage
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Mar 12 Juil - 23:14

Moi c'est pareil et c'est dans le Périgord (enfin à côté) que je vais.

On va devoir faire du bluff à BH: comme le fort est défendu par 2 colonnes blindées, on va devoir en engager 2 aussi, celle qui s'y trouve plus celle qui bloquait l'arrivée de la piste de l'oasis de Bhled, en faisant le pari qu'aucune unité rouge n'arrivera par là dans notre dos...
Revenir en haut Aller en bas
http://mach-shop.com
KWM_Tanzer
Oberstleutnant
Oberstleutnant


Nombre de messages : 9981
Age : 53
Localisation : Pieds secs mais pas loin de la plage
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Ven 15 Juil - 14:58

Suite à la lecture du track de la mission 2:
-comme on a pu le constater de visu, l'offensive sur BH a échoué. Nos chars sont trop proches du fort et ont donc essuyé les tirs défensifs de l'artillerie et des Valentine avant l'arrivée du soutien aérien. Erreur tactique de ma part. Maintenant ils "orbiteront" dans un coin en attendant le passage de l'aviation, pour attaquer une fois la cible "attendrie".
-point positif: tous nos groupes de chars sont ravitaillés. Donc:
*on renouvelle l'attaque sur BH avec cette fois appui aérien AVANT l'arrivée des chars
*on continue la poussée vers Tobrouk au nord. Cà va rapidement contraindre les Rouges à y détourner des forces pour ne pas perdre les bases de Tobrouk sans livrer bataille.
-une colonne de chars rouges a été repérée par les Ju52 au carrefour en AJ12. Il ne faut pas que cette colonne arrive en renfort à BH sinon l'Histoire va se ré-écrire et on va buter sur BH toute la campagne...Bloquer son ravito devient une tâche prioritaire le temps qu'on prenne BH.
-le dépôt de BH est détruit mais les Français ont reçu du ravito largué par des C47 britanniques
-la base de l'oasis de Bhled n'a pas de dépôt. Inutile donc de continuer à chercher des troupes rouges pouvant arriver de là-bas dans notre dos (voir post par ailleurs à ce sujet)

La mission 3 restera assez similaire aux 2 premières, à savoir soutien aérien important sur BH avant l'arrivée des Panzers. Détruire tout ravito ennemi (aérien ou routier) approchant du carrefour AJ12 est prioritaire également.

Au-delà de l'aspect historique, il faut qu'on prenne rapidement BH pour rendre cette campagne intéressante. En effet, après à l'est, il y a un réseau de routes qui va rendre une campagne de mouvement intéressante entre BH, Bir-el-Gobi, El-Adem, Acroma et Tobrouk. Alors que tant qu'on bute sur BH, çà va être très répétitif, même si à un moment donné notre poussée au nord va changer la donne et nous alléger la tâche au sud, mais çà reste incertain à cause de ce groupe de chars ennemis en AJ12.

Revenir en haut Aller en bas
http://mach-shop.com
KWM_Jarno
Hauptmann
Hauptmann


Nombre de messages : 1287
Age : 47
Localisation : Calais, Pas-de-Calais, France
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: Débriefing   Mar 26 Juil - 20:55

26/07/11 débrief groupe rouge, leader Bf110 avec 3 IA. Mission: anéantir convois ennemis+ ravito.
Décollage de La Bomba, cap sur Gazala puis 180 vers le grand canyon au nord de BH. Arrivé sur le carrefour rien sur la route vers BH, je remonte la route vers le Nord-Est, convoi en vue mais surprise il remonte vers le NE, vers El-Adhem(AM14). Dca virulente elle m'ammoche un peu, j'attaque les tanks mais me prend un coup direct de char, game over.
2X4 chars rouges + au moins 3 Dca en route vers El-Adhem.

_________________
"Fama volat" (la renommée vole)


- 251 missions, RTB 76.1%, 8472 pts
Revenir en haut Aller en bas
KWM_Tanzer
Oberstleutnant
Oberstleutnant


Nombre de messages : 9981
Age : 53
Localisation : Pieds secs mais pas loin de la plage
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Mar 26 Juil - 21:28

Mission 3.
Comme prévu la chasse arrive sur zone en AJ12. Rapidement mon n°3 (Bull) m'annonce que le n°2 s'éloigne. Il engage des bombardiers à basse alti. Je le rappelle et informe le Schwarm jaune de Mayer dont les cibles sont les C47. On les voit arriver et engager: 3 C47 au tas, le ravito rouge n'arrivera pas.

Pendant ce temps, on se trouve aux prises avec des Spits et mal engagés, car ils sont même alti à 4500. On manoeuvre un peu, j'en descends un, demande à Bull de reste au-dessus puis lui demande d'engager après ma première passe, mais tout de suite une autre paire lui tombe dessus et un bandit lui coupe les commandes de profondeur. J'appelle jaune au secours car des Hurries sont arrivés et je me retrouve seul avec 1 IA contre 7 bandits.

Mayer arrive, on descends plusieurs Hurries et Spits, enfin le ciel finit par être clair. Pendant ce temps Jarno a repéré le convoi ennemi qui se dirige vers El-Adhem, mais est abattu par un char. Cà tire au niveau de BH, je regroupe avec Mayer qui repère des contacts basse alti. On tombe sur des A20, il me reste de quoi faire une passe et j'en abats un en TBA puis ordonne RTB car il reste un peu plus de 100l de carbu.

On rentre alors chacun de son côté avec Mayer, qui regroupe avec son 3 (Heinz) qui orbitait sur BH. Après mon atterrissage à Gazala, une formation de bombardiers ennemis passe et largue, mais n'ont apparemment pas largué (??)

Au sol, beaucoup d'échanges de tir sur BH où nos chars se sont regroupés avant l'assaut de la prochaine mission. Un groupe de A20 les a attaqués, reste à vérifier si le 2° groupe est arrivé intact au point de regroupement...A vérifier aussi: une des 2 colonnes de Panzer n'avait pas utilisé le ravito largué la dernière fois, qui était donc sur place sous forme de camions-citernes. Espérons que les A20 ne les aient pas détruits...

La bonne nouvelle c'est que les chars ennemis en AJ12 s'éloignent vers El-Adhem au lieu de venir en renfort à BH. L'état major allié s'inquiète sans doute de notre progression au nord vers Tobrouk...donc la diversion fonctionne, elle a déjà obligé les Rouges à maintenir 2 groupes de chasse (les P40) là-bas. Cette diversion pourrait nous permettre de prendre 2 bases ennemies au sud de Tobrouk et d'encercler la ville dès la prochaine mission d'ailleurs...mais faire sauter le verrou de BH restera prioritaire car sans çà on ne peut pas progresser vers l'est.
La destruction du ravito qui était visiblement destiné au groupe de chars rouges en AJ12 va également retarder le retour de cette colonne vers El-Adhem.

La situation est donc clarifiée à BH: nos 2 colonnes de chars font face au fort où se trouvent 2 groupes de chars ennemis mais l'avantage est aux Rouges qui ont aussi de l'artillerie sur place. Il faudra donc d'abord fixer la chasse ennemie, puis que nos bombardiers et Jabos diminuent au maximum les effectifs rouges au sol avant l'assaut par les Panzers pour qu'il ait une chance de réussir. Du coup, l'offensive au nord ne sera pratiquement pas soutenue par l'aviation car il faudra les Stukas, les 110 et probablement les 88 sur BH, ainsi que le maximum de chasse possible.


Dernière édition par KWM_Tanzer le Mer 27 Juil - 10:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mach-shop.com
KWM_Tanzer
Oberstleutnant
Oberstleutnant


Nombre de messages : 9981
Age : 53
Localisation : Pieds secs mais pas loin de la plage
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Mer 27 Juil - 10:00

Rapport des forces terrestres et de transport:

-le largage de ravito par les Ju52 a été fait
-mais, très mauvaise nouvelle, celui qui était stationné à côté de l'autre colonne devant BH a été détruit par les A20...ce qui bloque une colonne de Panzers devant BH...
-la 2° colonne arrivant de l'ouest a atteint le point de regroupement, celle-ci a reçu son ravito par les Ju52, mais elle se retrouve seule à pouvoir attaquer BH la prochaine fois
-nos convois partis de Todd-el-amar (désert) et de Gazala n'ont pas été inquiétés
-au nord, on gagne du terrain comme prévu: une colonne de Panzers est aux portes des 2 bases rouges au sud de Tobrouk. L'autre se dirige vers El-Adhem.

L'assaut sera quand même donné sur BH en mission 4. Le groupe de Panzers immobilisé faute de ravito est à portée de tir du fort et servira de préparation d'artillerie en pilonnant à distance le fort pendant que le 2° groupe tentera d'y parvenir et de l'investir.
L'appui aérien devra mobiliser toutes nos forces avant l'arrivée de ce groupe de Panzers.
Au nord le front va se stabiliser car les Panzers qui se dirigent vers Tobrouk doivent attendre le ravito qui arrive de Gazala. Mais on peut espérer qu'ils continueront à jouer leur rôle de diversion.
Revenir en haut Aller en bas
http://mach-shop.com
KWM_Tanzer
Oberstleutnant
Oberstleutnant


Nombre de messages : 9981
Age : 53
Localisation : Pieds secs mais pas loin de la plage
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Mar 2 Aoû - 23:27

Mission 4: gros problème, je n'ai pas reçu de mission rouge...(voir par ailleurs). Au dernier moment, je compile avec la mission 3 rouge, tant pis, au moins on aura de l'oppo...

Je décolle de Gazala et fonce vers le sud puis oblique au 130 sur les canyons pour me placer à l'est de BH, tandis que le Schwarm jaune de Mayer et Bull arrive par l'ouest. En arrivant, on distingue des tirs sur BH. Le duel d'artillerie entre les défenses du fort et nos Panzers immobilisés sur la route d'accès, a commencé.

Schnaps et ses Macchi sont un peu plus au nord, quand j'aperçois 4 contacts dans les 4h de ma formation. Renseignement pris, ce n'est ni jaune ni les MC202; yoyo bas à droite, je croise des Spits et appelle tout de suite jaune sachant qu'une unité de Hurries va arriver aussi.

Je touche 2 Spits sans les finir; les Hurries entrent dans la danse et j'en amoche un sans plus de résultat. Bull a la poisse, il se fait toucher et doit s'éjecter, mais heureusement, du bon côté de la ligne de front...

Je dis à Kaiser, qui mène les Bf110, d'attendre sur le canyon, ce qu'il fait car encore une fois, le combat fait rage au nord de BH. Schnaps et les MC202 sont en renfort cette fois. 4 contacts arrivent en formation du nord-ouest, je juge que c'est nos Ju88 qui vont larguer sur BH.

Je vois alors passer 2 Hurries en-dessous de moi, plonge mais le temps de retrouver le visuel, je ne sais plus lequel j'engage. J'attends tranquillement d'être à bonne portée pour tirer, j'entends un impact sur mon zinc et pêche par excès de confiance: certain que dans le semi-piqué un bandit ne peut pas me suivre, je ne bouge pas...et à la 2° rafale, mon F4 part en morceau...je suis bon aussi pour un saut en parachute. Pendant ma descente, je vois le combat de chasseurs se décaler vers le nord sur les canyons, c'est le bon moment pour les 110 de passer à l'attaque, surtout que je vois les Stukas tournicoter, ils sont déjà passés eux aussi. D'où je suis, je vois le dépôt détruit à BH et des pans de murs du fort écroulés. La préparation a au moins été efficace.

Mais au nord, çà tourne au vinaigre: Schnaps pui Mayer sont abattus par des Spits, et des P40 qui ont débarqué d'El-Adhem. Heureusement, le ciel est donc plutôt calme sur BH mais pourtant Kaiser peine à retrouver le fort de BH. Enfin, il repère des Valentine au milieu d'un cimetière de carcasses mais rate son largage et rentre car des Hurries sont encore en maraude dans les parages. A son retour, passant par Gazala, il tombe sur des B25 en finale et doit s'éjecter pour éviter le straffing.

Du coup, le taux de RTB est de...0%!! et cette mission a encore tourné au massacre pour nous. L'Afrique n'est plus une promenade de santé...

Pourtant au sol, c'est une bonne nouvelle: le verrou de BH est tombé! une colonne de Panzer IV a pu enfin venir à bout des Valentine et a été rejointe par des halfs-tracks qui ont pris possession avec eux du secteur. Dans le fort, c'est un carnage: plus une unité intacte, et la plupart des constructions sont détruites, ainsi qu'une partie des murs d'enceinte à l'ouest. Maintenant, la voie est ouverte à Rommel pour foncer vers l'est: Tobrouk risque de tomber entre nos mains dès la mission suivante, et les troupes rouges qui se replient vont à peine arriver à temps pour défendre El-Adhem d'un autre groupe de Panzer qui s'en approche.

La campagne va maintenant changer de visage car nous allons intervenir sur Tobrouk et El-Adhem maintenant.

Revenir en haut Aller en bas
http://mach-shop.com
KWM_Tanzer
Oberstleutnant
Oberstleutnant


Nombre de messages : 9981
Age : 53
Localisation : Pieds secs mais pas loin de la plage
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Mer 10 Aoû - 1:15

Mission 4bis "intermède".

Après la prise de BH, nous attaquons les troupes anglaises et françaises en retraite vers El-Adhem.

C'est l'occasion pour tout le monde de changer de "patelin". Mais dans la caillasse, on a peu de repères...les SAGO des 109 sont en au carrefour après BH et à celui qui mène à l'oasis de Bir-El-Gobi.

La chasse part en avant. Mon n°3 Hauswirth et moi fonçons au 120 depuis Todd El Amar en plein désert. Au canyon, maintenant connu de tous, on continue vers l'est. Enfin, des montagnes, au centre, un petit point bleu: l'oasis, et en-dessous: la route!

Jaune, mené par Bull, a quelques problèmes de nav' et va perdre du temps. Les Italiens ont dû décoller sans Schnaps cloué au sol par des problèmes techniques. Mon schwarm se met en orbite sur le carrefour AL13 et, entre El-Adhem et l'oasis, j'aperçois 4 contacts à 3h en rapprochement, puis 4 autres à 7h, tous même alti! On vire sec à droite, croise les premiers bandits: des Spits.

Mais il y aussi des P40. On se retrouve à 2 contre 8 car nos IA sont vite "HS". On emmène tout ce monde en VAD, mais les P40 sont coriaces et s'accrochent. On se relaie avec Hauswirth pour faire la chèvre pendant que l'autre se positionne. Très bonne coordination, on met quelques chasseurs au tapis, mais il y en a encore partout. Et Bull n'arrive pas...enfin il se retrouve sur l'oasis.

Pendant ce temps, impossible d'envoyer les Bf110 chercher les fuyards, on n'a pas du tout la maitrise du ciel, au contraire. On est engagés une fois ou deux. Enfin, Bull arrive, on regroupe sur le carrefour, et j'annonce aux 110 des tirs depuis le sol, sans doute sur les Stukas.

Les Bf110 passent à l'attaque puis annoncent être engagés. Je ne vois rien mais je me doute qu'ils sont au nord par rapport au carrefour, à mi-chemin vers El-Adhem. Effectivement, on croise des contacts basse alti et çà tire: des Spits à nouveau. On engage avec un bon avantage d'alti cette fois, et Bull et moi en mettons deux au tas.

Les 110 rentrent, nous sommes enfoncé en territoire ennemi, il faut surveiller les jauges: temps de rentrer. Hauswith s'est perdu et s'est retrouvé plus au nord, je me regroupe avec le Schwarm de Bull. En route, Hauswirth nous rejoint. Son périple l'a fait consommer plus, il se pose en priorité voyant rouge allumé.

Cette fois, c'est l'inverse la dernière fois: alors que BH a pratiquement été pris uniquement par les troupes au sol après un massacre de l'aviation, cette fois il ne s'est rien passé au sol ou presque (1 char détruit par Mayer en Bf110), pas d'offensive notoire...mais en l'air, 100% de retour à la maison (à pieds ou plutôt à dos de chameau pour Mayer) et on a dézingué pas mal d'appareils adverses, principalement des chasseurs qui couvraient la retraite des troupes au sol.

Revenir en haut Aller en bas
http://mach-shop.com
KWM_Kaiser
Hauptmann
Hauptmann


Nombre de messages : 1463
Age : 38
Localisation : dunkerque, nord
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Débriefing   Mer 10 Aoû - 8:19

débriefing des 110:

Décollage avec mon n°2 : mayer et mon n°3: jarno, le n°4 étant l'IA. On se regroupe et direction pied mouillé vers Gazala, j'ai un petit soucis de radio, donc jarno fera le transistor entre moi et la chasse. Continuons vers le canyon, point de zago où nous tournons pendant à peu prés 20 minutes ( c'est trés long, mais bon).

Nous entendons où plutôt on m'informe des tirs sur zone de convois, manette des gaz a 90% volets capot ouvert, nous filons droit sur le convois, j'aperçois des cible a mes 1H en bas je donne l'ordre a mon n°2 de me suivre et n°3 et n°4 de rester en stand by dans le secteur pour nous couvrir.

Je fais deux passe avec mon n°2, les deux sont infructueuse aucune cibles touché ( faudra que je reprenne des cours c'est nul !!!), à la ressource du deuxiéme passage, on me signal un bandit dans mes "6", un P-40 avec une belle casserole rouge, je break gauche, mon mitrailleur l'ajuste, tire et le touche, le P-40 fume noir et dégage ( ouh ouh ma premiére victoire, il était temps aprés le nombre de mission effectué !), 3 et 4 sont derriére lui, je leur donne l'ordre d'abandonner la poursuite pour attaquer le convois en priorité.

Avec mon n°2 nous essayons de les couvrir mais mayer est partie en monté pour éloigné nos poursuivant, 3 et 4 larguent leur bombes , je regarde mon moteur droit qui commence a fumé ( pas envie de retourner à la base en dos de chameau donc je donne un cap RTB). Nous voyons des tir de DCA, mayer décide de tiré quelques uns de ces servant d'artillerie, fais uen passe et se fait touché et cramer son moteur, ça devient trop malsain tout le monde cap vers la base. 3 et 4 sont dans nos ligne tout va bien, n°2 alterne les piqué pour éteindre les incendie moteur, je tourne autour pour le couvrir, il arrive du coté de tobrouck, où son moteur a fini par brulée encore uen fois, manque d'altitude il s'ejecte et je vois deux parachutes mais j'aperçois aussi des fortifications avec des barbelés ( ??? étrange). n°3 et 4 se posent sans encombre sur notre base de départ, moi de mon coté ma pression d'admission baissse dangeureusement et je décide de me posé a Gazalla.

_________________
"l'écart est faible entre couardise et intelligence" Manfred Von Richthofen
Revenir en haut Aller en bas
KWM_Tanzer
Oberstleutnant
Oberstleutnant


Nombre de messages : 9981
Age : 53
Localisation : Pieds secs mais pas loin de la plage
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Lun 15 Aoû - 23:24

Oui, sur la carte, il y a d'origine toute une ligne de fortifications qui entoure Tobrouk en passant par les différents forts autour de la ville. Cà n'a pas été ajouté par l'OT rouge. Du coup on ne peut pas les déplacer et çà ne pourrait servir que pour jouer un siège de Tobrouk.

Cette map, certains d'entre nous commencent à en connaître les moindres recoins. On a fait des missions stratégiques sur les puits de pétrole tout au sud-est, été occuper la base de l'oasis de Bhled juste au ras du désert de dunes, on a volé sur Tobrouk, El-Adhem, sur le djebel de Bir-El-Gobi, mais aussi Sheferzen et la partie est, Sollum, Capuzzo, Bardia...On connait maintenant la partie ouest avec Bir-Hakeim. Le seul petit bout qu'on n'a jamais survolé est pourtant la partie très connue de Derna et Martubah, mais ces bases sont tellement excentrées sur la carte qu'elles ne peuvent pas servir à grand'chose.
Revenir en haut Aller en bas
http://mach-shop.com
KWM_Tanzer
Oberstleutnant
Oberstleutnant


Nombre de messages : 9981
Age : 53
Localisation : Pieds secs mais pas loin de la plage
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Mar 16 Aoû - 22:00

Mission 5

Alors qu'on devrait avoir la maitrise du ciel, une nouvelle fois dans cette campagne, la chasse se fait massacrer...apparemment le manque de pilotes humains doit y être pour quelque chose, même si cette fois ce n'est pas directement la chasse ennemie qui nous a éliminés.

Après avoir descendu 1 P40 et fortement endommagé un autre, je faisais mon écran en position entre Tobrouk et El-Adem. Mais j'ai été percuté par un P40 qui s'est mis à battre des ailes au croisement, et impossible de s'éjecter malgré l'altitude (peut-être déjà trop de vitesse). Ensuite, Bull et Mayer éliminés à quelques secondes d'intervalle par la DCA de Tobrouk après avoir abattu 3 P40 et 2 A20, donc le ciel était bien éclairci pour les Jabos. Il aurait sans doute été moins dangereux de faire juste la chèvre pour la DCA pendant que les 110 arrivaient.

Excellent boulot des bombardiers en plusieurs vagues: les 88 passent sur la base ouest, Hauswirth détruit 2 DCA mais doit s'éjecter environ 3km au sud de la ligne de front...ensuite les Stukas passent, et enfin les 110 de Jarno et Spit terminent le boulot tandis que les chars approchent de leurs cibles. Pour la base est, seuls 2 seront détruits par l'artillerie de la base et celle de Tobrouk, et pour la base ouest, un seul half-track détruit beaucoup plus en amont de l'attaque en début de mission; tous les Panzers ont pris le contrôle de la base qui n'était plus défendue. Hélas les tankistes un peu trop zélés ont également pétés les 2 dépôts qui contenaient des véhicules-marqueurs rouges...peut-être ont-ils envie de vacances et de faire une pause à Tobrouk...

En tous cas belle coordination air/sol qui a grandement limité les pertes terrestres de notre côté. La concentration des moyens a bien fonctionné, et les 2 bases sud de Tobrouk tombent entre nos mains, ce qui aboutit également à un n-ième encerclement de Tobrouk dans la campagne nord-africaine. Seul hic, nos chars ne pourront pas poursuivre vers le sud en direction d'El-Adem dès la mission suivante, faute de carburant...

Au sud, il faudra attendre les rapports des unités engagées, mais nos Panzers qui repartaient de Bir-Hakeim ont forcément croisé les chars rouges en retraite postés une dizaine de km plus à l'est, et qui couvraient la retraite des autres colonnes rouges qui foncent défendre El-Adem et y arriveront donc avant nous. La bataille pour El-Adem pourrait être furieuse car les chars rouges et bleus vont y converger. Stratégiquement, il serait plus malin de n'attaquer qu'avec les 2 colonnes provenant du sud, et de continuer à prendre les Anglais de vitesse en fonçant vers l'est maintenant qu'on a enfoncé leurs lignes et qu'il n'y a pas d'obstacle devant...

Autre bénéfice, nous allons pouvoir rebaser des avions sur les bases sud de Tobrouk que connaissent bien les vétérans, ce qui fait avancer notre aviation au ras de la ligne de front, alors que l'aviation ennemie perd 2 bases et doit reculer sur El-Adem, Bir-El-Gobi au sud, et Gambut et El-Duda à l'est. Un bémol quand même, c'est que la mission a montré que la base est au sud de Tobrouk ne sera pas utilisable pour l'instant car elle est sous le feu de la base de la presqu'ile de Tobrouk. On ne peut utiliser que la base ouest dans l'immédiat.
Revenir en haut Aller en bas
http://mach-shop.com
KWM_Jarno
Hauptmann
Hauptmann


Nombre de messages : 1287
Age : 47
Localisation : Calais, Pas-de-Calais, France
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: Débriefing   Mer 17 Aoû - 12:34

Débrief mission 5 leader groupe jabo Bf110, Spit n°3 :
Décollage La Bomba (j'adore ce nom!) cap sur Gazala puis on loge la cote vers Tobrouk, standby à l'oued asséché en attendant le passage des bombers qui dégrossissent la cible. Vu d'ici ça a l'air de chauffer pour la chasse au dessus de la ville. Feu vert on y va chacun une base avec son IA, l'un à l'Ouest l'autre à l'Est, 1er passage chacun sa dca, ça s'annonce plutot bien, puis on bénéficie du guidage des troupes au sol, alors là c'est top plus un seul canon intact sur les 2 bases, 3 pour moi et 4 pour mon ailier (j'ai un peu perdu la main qu'y disait lol! ) on se serait bien fait aussi la base de la presqu'ile mais là y avait quand meme risque d'indigestion. D'ailleurs en la survolant n°3 est blessé par un éclat d'obus on fait donc RTB sans encombre. Beau boulot la chasse on a pas vu un seul rouge votre sacrifice aura été utile, on a pu bosser tranquilles. Smile On rentre après une bonne heure de vol, fait soif dans ce désert...

_________________
"Fama volat" (la renommée vole)


- 251 missions, RTB 76.1%, 8472 pts
Revenir en haut Aller en bas
KWM_Tanzer
Oberstleutnant
Oberstleutnant


Nombre de messages : 9981
Age : 53
Localisation : Pieds secs mais pas loin de la plage
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Mer 17 Aoû - 16:46

Beau travail! au sol, je voyais les chefs de chars brandir le poing en faisant signe d'avancer, çà exultait, ils ont pris 2 bases pratiquement sans aucune perte!
Rommel a demandé que les pilotes de Bf110 et de Ju88 soient cités à l'ordre de l'Afrika Korps pour cette action ayant permis la prise de 2 bases ennemies.

Au sol, çà a bougé aussi au sud. Nos chars ont enfoncé les lignes ennemies au carrefour "AJ12" et on ensuite bifurqué l'un vers El-Adem, l'autre vers Bir-el-Gobi. Des convois de ravito ennemi leur font face mais ne feront pas long feu au croisement!!

Par contre, 1 colonne de chars rouges a déjà ré-investi El-Adem et une autre est arrivée en AL15 où elle va menacer de venir prendre à revers nos Panzers qui ont pris Tobrouk. Heureusement ils sont en infériorité numérique, car notre avance au nord et au sud oblige les Rouges à défendre El-Adem. Une de nos 2 colonnes sud est ravitaillée mais pas l'autre.

C'est effectivement maintenant que cette campagne devient intéressante, c'est une partie d'échecs, il faut positionner ses unités et faire du bluff à l'ennemi pour le tromper dans nos mouvements.

légende de la carte:
flèches: colonnes de chars
pointillés: convois de ravito
croix rouge: position ennemie détruite
Revenir en haut Aller en bas
http://mach-shop.com
KWM_Spit973
Oberst
Oberst


Nombre de messages : 9912
Age : 60
Localisation : Cayenne - Guyane
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Mer 17 Aoû - 18:54

KWM_Tanzer a écrit:
Rommel a demandé que les pilotes de Bf110 et de Ju88 soient cités à l'ordre de l'Afrika Korps pour cette action ayant permis la prise de 2 bases ennemies.

Dossier Transmis


Pour info les droits d'accès a ce forum sont coupés pour Hauswirth vu qu'il joue le role d'O.T


_________________

" Un pilote est un individualiste, rien n'est plus important que de le faire rentrer dans un dispositif " (Werner Mölders)
Revenir en haut Aller en bas
http://kwm-molders.amon-internet.fr
KWM_Tanzer
Oberstleutnant
Oberstleutnant


Nombre de messages : 9981
Age : 53
Localisation : Pieds secs mais pas loin de la plage
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Mer 17 Aoû - 21:32

Justement, moi je serais d'avis de foncer vers Bir-el-Gobi au sud, et en faisant tourner à droite une colonne de Panzers en AL13.
Maintenant qu'on met la pression sur El-Adem, il faut justement attaquer ailleurs là où l'ennemi ne nous attend pas, et prendre Bir-El-Gobi quasiment sans coup férir. Ensuite, la position rouge à El-Adem se retrouvera prise en sandwich avec comme seule voie d'accès la route à l'est vers Kwarah et Gambut.
Revenir en haut Aller en bas
http://mach-shop.com
KWM_Spit973
Oberst
Oberst


Nombre de messages : 9912
Age : 60
Localisation : Cayenne - Guyane
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Mer 17 Aoû - 22:21

oui pas mal, et si tou va bien cela fera 2 colonnes pour El-Adhem au moins une passera

Par contre il va surement tenter de reprendre les 2 bases au sud de Tobrouk, faudra s'attendre a un arrivage
massif de zincs dans le secteur

_________________

" Un pilote est un individualiste, rien n'est plus important que de le faire rentrer dans un dispositif " (Werner Mölders)
Revenir en haut Aller en bas
http://kwm-molders.amon-internet.fr
KWM_Tanzer
Oberstleutnant
Oberstleutnant


Nombre de messages : 9981
Age : 53
Localisation : Pieds secs mais pas loin de la plage
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Jeu 18 Aoû - 10:00

Oui, la situation sera inconfortable car la base est reste inutilisable, étant sous le feu de la DCA de Tobrouk.
Mais on a maintenant l'avantage que nos 109 sont basés à Tobrouk (sur la base ouest) et seront les premiers sur zone.
On va tenter de réduire la poche de la ville derrière nous, ce qui nous fera une base de plus.
Et en drainant les forces rouges vers le nord, on ouvre une voie royale à nos chars pour aller prendre Bir-El-Gobi au sud.
Revenir en haut Aller en bas
http://mach-shop.com
KWM_Tanzer
Oberstleutnant
Oberstleutnant


Nombre de messages : 9981
Age : 53
Localisation : Pieds secs mais pas loin de la plage
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Mar 23 Aoû - 22:04

Cette 6° mission a été l'une des plus efficaces de la campagne: après la prise des 2 bases sud, Tobrouk est tombée sur la lancée.
L'artillerie de la ville nous interdisait l'utilisation de la base sud-est et la base de la presqu'ile pouvait toujours héberger des appareils ennemis. Ce problème est réglé, nous avons pris les 3 bases de la ville en 2 missions.

Par contre, une colonne ennemie a été repérée par le Lt Jarno en direction d'Acroma, probablement une manoeuvre destinée à nous forcer à maintenir des défenses sur Tobrouk ce qui va ralentir notre progression vers El-Adem au sud. Nous avons maintenant une position très solide au nord à Tobrouk: 3 bases, ce qui va permettre de ramener les Jabos au ras de la ligne de front avec les 109, et 3 points de ravitaillement fixes pour les troupes au sol. Ce qui autorise tout mouvement et la présence de notre aviation sur le terrain avant l'ennemi.

Tout au sud, 2 percées divergentes se sont engagées sur les routes d'accès à Bir-El-Gobi comme prévu. Les rapports ne nous sont pas encore parvenus mais la percée n'aurait rencontré que des half-tracks français sur la route sud et devrait donc approcher de Bir-El-Gobi. Hélas c'est le ravitaillement qui traine, nos lignes se rallongent en même temps que l'avance rapide de nos troupes et du coup, les chars les plus au sud se retrouvent bloqués à attendre du ravito qui est encore à près de 50km en arrière!

Bull et moi avons décollé de Tobrouk sud-ouest chacun en leader d'un Schwarm d'IA. Bull se place au sud et j'orbite autour de Tobrouk, cherchant d'éventuels appareils ennemis. Bull est engagé le premier, contre des P40, à assez basse altitude, à mi-chemin d'El-Adem. Je suis plus haut légèrement plus au nord, placé en couverture. Je croise alors d'autres bandits et envoie les IA commencer le boulot. On va abattre 10 chasseurs ennemis à 2, 6 pour Bull qui décroche une médaille du mérite et 4 pour moi.

Hauswirth attaque avec ses Ju88 la colonne ennemie qui remonte d'El-Adem sur la route d'Acroma, et détruit tous les half-tracks. Puis engagé, il me signale sa position, et je mets en fuite les Hurries qui l'engagent, en abattant un et en endommageant un autre, et Bull arrive en relais pour les finir, 2 en une seule passe!

On a également repéré 4 contacts en formation arrivant du nord, Bull va vérifier, ce sont des B25 que j'ordonne de ne pas engager. En effet, ils ne peuvent larguer que sur une seule cible et nous avons déjà 2 points de ravito dans le secteur donc leur attaque ne peut pas ralentir nos mouvements au nord.

Les 110 arrivent alors, le ciel est clair sur Tobrouk, Spit et Jarno détruisent les DCA restantes au moment où nos chars approchent de l'entrée de la ville. Du coup, cette fois encore, la ville tombe avec très peu de pertes au sol pour nous.

Enfin, je repère une paire de Spits, en mets un en flammes au croisement (passe par 3/4 avant "façon Fw190") puis indique l'autre à Bull, qui finit ses mun' dessus. Je refais alors une passe et me retrouve aussi winchester mais le Spit fume noir et ne rentrera pas, il me sera confirmé par nos troupes au sol à mon retour.

Cette fois-ci nous avons pu beaucoup plus facilement acquérir la maitrise du ciel, certainement grâce au fait qu'étant maintenant basée sur la ligne de front, notre chasse peut se consacrer à prendre l'avantage d'altitude avant l'arrivée de l'ennemi, ce qui n'était pas le cas sur Bir-Hakeim où les combats nous occasionnèrent beaucoup de pertes parmi les 109.

Au retour, je prends symboliquement possession de la base sud-est en y atterrissant maintenant qu'elle n'est plus sous le feu ennemi. En rentrant, Jarno retrouve enfin la colonne de chars attaqués par Hauswirth, et confirme qu'elle se dirige vers Acroma.
Revenir en haut Aller en bas
http://mach-shop.com
KWM_Tanzer
Oberstleutnant
Oberstleutnant


Nombre de messages : 9981
Age : 53
Localisation : Pieds secs mais pas loin de la plage
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Mar 30 Aoû - 23:25

Mission 7: Rommel continue sur sa lancée et parvient à prendre El-Adem "dans l'élan", alors que les Panzers étaient à la limite de leur autonomie pour parvenir à la base. En fait, la colonne arrivée du nord a servi de diversion et de préparation d'artillerie, attirant sur elle les défenses rouges qui ont été contournées quasiment sans coup férir par les Panzers arrivant de Bir-Hakeim par le sud-ouest, qui se sont emparés de la base en y arrivant les réservoirs quasiment vides, ravitaillés par les Ju52 lors de la mission précédente. Et alleluiah, le dépôt de la base est intact!

Plutôt que de se replier vers El-Adem, une colonne blindée rouge s'est faite encerclée à l'ouest de Tobrouk, mais se trouve maintenant derrière nos lignes, menaçant la base de Tobrouk-sud-ouest. Nos Panzers présents dans Tobrouk vont venir renforcer les défenses de la base et cette colonne rouge est maintenant coupée de ses arrières et de son ravito, à moins que des C47 discrets ne l'ait ravitaillée...dommage, la simple interception des transports nous aurait suffi pour immobiliser cette colonne gênante dans notre progression.

Cà va vite, et Rommel, un peu comme à l'époque de Sedan, hésite, n'a pas eu le temps de réfléchir à la suite tellement la progression vers l'est et le sud est rapide. Prochaine étape: Bir-El-Gobi au sud? Sidi-Rezeigh et Gambut à l'est??
Toujours est-il que pour l'instant, El-Adem ne va pouvoir servir de base qu'aux troupes terrestres car la proximité des chars rouges se repliant soit sur la route sud vers Bir-El-Gobi, soit sur la route est vers Sidi-Rezeigh, risque de mettre la piste sous leur feu et d'empêcher des avions d'en décoller pour l'instant. Dommage car c'est...enfin, une base plus "civilisée" que nos habituelles pistes caillouteuses et trop courtes...

Cette fois-ci, mon n°3 est Matt revenu d'une longue perm en Allemagne, tandis que Mayer mène le 2° Schwarm du Staffel avec Awac et Bull. Hauswirth mène les 88 chargés de s'occuper des blindés ennemis défendant la base, et Spit sur ses 110 du ZG26, doit finir le boulot sur la base après le passage des Stukas.

Avec 3 bases concentrées sur Tobrouk, notre aviation est de plus en plus avantagées tactiquement, situation beaucoup plus confortable que quand il fallait voler 1/2h depuis la côte pour atteindre Tobrouk en plein désert...Les 109 sont en place à 5000m après 10mn, attendant la chasse ennemie qui ne peut pas en même temps parcourir une plus grande distance et grimper autant.
Du coup, le premier engagement se fait par le schwarm jaune de Mayer, à moyenne alti sur El-Adem, puis Matt et moi débarquons à la rescousse. Des Hurries et des P40. Peu après, Matt et Mayer repèrent des trainées de condensation, des bandits ont quand même réussi à grimper! on les poursuit jusqu'à 7500m, où les P40 sont rapides avec leur Allison turbo-compressé.

Plus tard, un groupe de B25 arrive sur El-Adem. Mayer et Matt les engagent et ils vont continuer à tourner dans les parages. je me demande quelle est leur cible: dépôt de la base pour nous empêcher de mettre la main dessus? nos troupes qui arrivent? je décide de ne pas engager. Hauswirth a perdu un moteur et s'est écrasé en tentant d'atteindre l'objectif quand même; les Stukas ont commencé leur boulot et réduit au silence une partie de l'artillerie ennemie, qui est encore virulente car en arrivant avec ses 110, Spit est abattu ainsi que Bull par des tirs au sol.

A l'ouest, des tirs sol/sol révèlent des combats pour le carrefour Tobrouk/Acroma, tandis que sur El-Adem la diversion fonctionne: au prix de pas mal de pertes, notre colonne arrivant du nord attire à elle le feu des défenseurs d'El-Adem, permettant aux Panzers arrivant du sud-ouest de prendre la base dans leur dos, s'emparant de la piste sud et du dépôt de carburant.

Nous restons le plus longtemps possible en l'air pour attendre les Panzers, et Matt et moi allons nous relayer pour parvenir enfin à abattre un P40 très tenace, peut-être piloté par Caldwell l'as australien du désert. Matt vide ses munitions dessus, j'en fais autant ensuite et le dépassant, constate que son hélice est arrêtée: il me sera attribuée peu après mon atterrissage. Arrivant témoin de carbu allumé, je me pose en longue finale, chose que je ne fais jamais et oublie certainement de sortir le train car l'hélice touche le sol à l'arrondi et le Friedrich glisse sur le ventre en raclant la caillasse...avec Awac nous parsemons le terrain d'épaves mais plus personne ne doit y atterrir heureusement.

Le trop grand danger de faire décoller des avions d'El-Adem va certainement influencer la suite des évènements, car atteindre Bir-El-Gobi nous obligerait à nouveau à de longs vols vers le sud, laissant le temps à la chasse anglaise de préparer le comité d'accueil...du coup, depuis Tobrouk, la meilleure option parait de poursuivre directement la poussée vers l'est et Sidi-Rezeigh, pour exploiter la désorganisation actuelle des forces anglaises et foncer vers Suez. Les poches de résistance rouges seront de plus en plus isolées les unes des autres et de leurs lignes, et tomberont plus facilement...

Revenir en haut Aller en bas
http://mach-shop.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Débriefing   Aujourd'hui à 14:05

Revenir en haut Aller en bas
 

Débriefing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Briefing de la Mission 00D14 ( Salle de brief du Blue Touch) ( Adj Freeman, Ost, La Firebirds)
» Débriefing - Ch'ti Bowl II - 2012
» Débriefing des matchs J2 (J1 ou J3 pour d'autres).
» kneeboard-briefing
» [Partie 2 de La Tempête : introduction] Briefing (Humains et Hérétiques seulement)
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Escadrille virtuelle Kommando Werner MOLDERS :: Archives Campagnes KWM :: Bir Hakeim (O.T Rouge Hauswirth - Terminée)-