KWM Escadrille sur IL2. Du biplan au chasseur à réaction, l'aventure unique des pilotes de la Luftwaffe de 1936 à 1945. Escadrille Virtuelle il2 Kommando Werner Mölders de la luftwaffe est un groupe de pilotes virtuels passionnés par l'aviation.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La gestion des risques naturels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
KWM_Tanzer
Oberstleutnant
Oberstleutnant


Nombre de messages : 9981
Age : 53
Localisation : Pieds secs mais pas loin de la plage
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: La gestion des risques naturels   Jeu 24 Fév - 1:13

J'ai vu le reportage sur la tempête Xynthia, puisque çà s'est passé chez moi, j'ai vu le centre ville submergé, mais c'est surtout en Vendée qu'il y a eu des victimes et des dégâts.

On est bien loin d'alertes efficaces dans ce genre de problèmes. les gars de météo-France ont dû attendre le samedi après-midi pour pouvoir calculer à quelle heure çà arriverait ici et si çà correpondrait à l'heure de la marée haute. Or les gens sur la côte vendéenne, il aurait fallu les évacuer. Mais on ne peut pas organiser l'évacuation de peut-être 10000 personnes ou plus en quelques heures. Quand ils ont eu la certitude que le scénario était le pire possible, c'était trop tard. Autrement dit ils ne servent à rien.

Et même s'ils avaient recommandé l'évacuation de certaines communes, çà aurait été pire. Au lieu de pouvoir se mettre à l'abri sur leurs toits, les gens auraient formé un énorme embouteillage de bagnoles et se seraient fait surprendre dans leurs voitures par la montée de l'eau, il y aurait eu plus de victimes c'est certain.

On se rend compte que dans ce genre de situation (ou glissement de terrain, crue, avalanche ou tremblement de terre), en fait, pour peu qu'on soit prévenu, ce sera au dernier moment donc trop tard.

En réalité, je me demande même s'il existe en France des procédures d'évacuation de villes ou de zones à risques. A mon avis non, on voit bien à l'air dubitatif des préfets et autres décideurs que personne n'a aucune idée de comment il faudrait s'y prendre quand ils évoquaient çà dans les réunions où il faut décider de mettre en place des plans ORSEC ou machin-truc.
Et les embouteillages que çà créerait seraient sûrement plus dangereux que le risque naturel lui-même. Pas trop rassurant. Le vrai problème est qu'une bonne partie de la Vendée a été gagnée sur la mer pendant les siècles (XVI° à XVII°) pendant lesquels le climat s'était temporairement refroidi, donc la mer en fait, reculait d'elle-même. On ne savait pas que la montée reprendrait ensuite, et maintenant....ben les terrains en bord de mer sont les plus chers et les plus recherchés, ce qui n'arrange évidemment rien. Et est en fait la vraie cause du problème.

Il aurait pu y avoir la même chose dans l'ile de Ré il y a 30 ans, personne n'aurait eu à se plaindre (çà s'est même produit, mais effectivement personne n'a eu de problèmes donc on ne s'en rappelle même pas...). Parce que l'ile était entourée de grosses dunes formées naturellement et qui sont autant de digues. Je ne me rappelle pas si c'était pareil sur la côte vendéenne mais il me semble bien que oui. Maintenant à la place, il y a des parkings pour que les touristes aillent à la plage...on peut facilement imaginer le résultat. Cà personne n'en parle, parce que le tourisme fait maintenant partie de l'économie des régions de bord de mer. Mais quand à la place d'une dune de 10m de haut plantée de pins, il y a un parking en goudron au ras du sol, forcément çà retient moins bien les vagues...j'ai l'impression que ce qui se passe, c'est peut-être pas tant une augmentation des risques naturels, mais surtout qu'il y a maintenant des gens là où avant il n'y en avait pas. Comme sur le bord des rivières sujettes à des crues par exemple.



Revenir en haut Aller en bas
http://mach-shop.com
KWM_Spit973
Oberst
Oberst


Nombre de messages : 9912
Age : 60
Localisation : Cayenne - Guyane
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: La gestion des risques naturels   Jeu 24 Fév - 2:39

" personne n'a aucune idée de comment il faudrait s'y prendre quand ils évoquaient çà dans les réunions où il faut décider de mettre en place des plans ORSEC ou machin-truc. "

Et tu ne sais pas tout Rolling Eyes

_________________

" Un pilote est un individualiste, rien n'est plus important que de le faire rentrer dans un dispositif " (Werner Mölders)
Revenir en haut Aller en bas
http://kwm-molders.amon-internet.fr
KWM_psyduck
Leutnant
Leutnant


Nombre de messages : 991
Localisation : normandie occupée par la france
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: La gestion des risques naturels   Jeu 24 Fév - 15:35

pression demographique.

urbanisation.








mairies.

permis de construire.

taxes d'habitation.

_________________
http://lmgtfy.com/?q=mozinor-le-caca





"j'ai pissé dans l'ascenseur social."
Revenir en haut Aller en bas
KWM_Heinz
Oberfahnrich
Oberfahnrich


Nombre de messages : 662
Age : 29
Date d'inscription : 30/06/2010

MessageSujet: Re: La gestion des risques naturels   Jeu 24 Fév - 17:37

Les animaux eux reculent quand y'a du danger, comble de l'histoire les humains sont assez bete !
Revenir en haut Aller en bas
KWM_Tanzer
Oberstleutnant
Oberstleutnant


Nombre de messages : 9981
Age : 53
Localisation : Pieds secs mais pas loin de la plage
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: La gestion des risques naturels   Jeu 24 Fév - 18:29

T'as oublié un acteur important de l'histoire Psy: les banques...quand on sait que chaque maison construite rapporte le double de son prix en ajoutant les intérêts, cherche à qui ce crime profite (car la corruption des élus pour signer les POS, que tout le monde connait, est un crime quand une mamie voit mourir son petit-fils de 2 ans 1/2).

Un truc à mon avis, est qu'il vaut mieux habiter une région qu'on connait, pour en connaître les risques potentiels. Car c'est toujours au "crétin d'étranger" qu'on vend le terrain au bord de la rivière dont personne ne veut, parce qu'on sait que pendant les crues il se retrouve sous 2m d'eau...et il est certain que le déracinement des gens causé par le marché du travail ou les "perspectives de carrière", fait de chacun de nous un "crétin d'étranger" quand il arrive quelque part pour s'y installer. Le pigeon rêvé quoi. A mon avis c'est aussi ce phénomène qui devrait être pris en compte, car ce phénomène de mouvement des gens dans d'autres régions s'est fortement amplifié ces dernières années. Et c'est principalement cette population à qui on vend les terrains inondables dans l'Hérault ou en Vendée.

D'ailleurs dans le reportage, on voyait majoritairement des victimes âgées, il n'y a pas d'activité économique à la Tranche sur Mer ou à l'Aiguillon, et ce sont certainement (un des témoins l'a dit d'ailleurs), des retraités qui viennent d'autres régions. Des victimes idéales.
Revenir en haut Aller en bas
http://mach-shop.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La gestion des risques naturels   Aujourd'hui à 1:15

Revenir en haut Aller en bas
 

La gestion des risques naturels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Logiciel de gestion de tournoi
» Aide: Gestion du traffic
» [Loi Royale] Gestion Héraldique des Seigneuries
» Créer un jeu de gestion ?
» [Hérauderie] Gestion Héraldique des Seigneuries
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Escadrille virtuelle Kommando Werner MOLDERS :: Zone publique :: Le bar des pilotes-