KWM Escadrille sur IL2. Du biplan au chasseur à réaction, l'aventure unique des pilotes de la Luftwaffe de 1936 à 1945. Escadrille Virtuelle il2 Kommando Werner Mölders de la luftwaffe est un groupe de pilotes virtuels passionnés par l'aviation.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Débriefing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Bulldozer
Invité
Invité


Nombre de messages : 625
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Débriefing   Dim 23 Jan - 11:42

qu'est-ce que tu entends par des "messages comme cela"(Kaiser)?
Si c'est de mon message que tu parles( l'imprecision entrainant l'incomprehension et les quiproquos),en quoi pourrais-je le modifier de maniere a ce qu'il n'entraine pas des"enguelades" et des "departs de pilotes"?
(Ben,je me sens concerne,vu que c'est moi qui ai lance le message inital signalant des problemes)...
L'interpreteriez-vous comme un message polemique?
Personnelement,je prefere appeller un chat un chat,c'est plus clair et ca evite les mé-prises de tete,et j'ai fait ca dans l'optique d'une amelioration generale
Revenir en haut Aller en bas
KWM_Kaiser
Hauptmann
Hauptmann


Nombre de messages : 1463
Age : 38
Localisation : dunkerque, nord
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Débriefing   Dim 23 Jan - 12:05

non bull, ce n'est pas ton message, c'est l'ensemble de la discussion qui me fait dire cette phrase, c'est que dans mon ancienne esacdrille, certaines personne on exprimer des remontrances a certaines personnes dans le cadre de missions tel que celle-ci, et l'histoire c'est envenimer et je ne voudrais pas que ça recommence, voila je ne pointe personne je suis tout nouveau dans l'escadrille j'exprime un point de vue et non pas mon point de vue sur tel ou tel personne j'essaye de rester le plus neutre possible. Very Happy

_________________
"l'écart est faible entre couardise et intelligence" Manfred Von Richthofen
Revenir en haut Aller en bas
KWM_Kaiser
Hauptmann
Hauptmann


Nombre de messages : 1463
Age : 38
Localisation : dunkerque, nord
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Débriefing   Dim 23 Jan - 12:06

en faite me connaissant j'aurais mieux fait de ne rien dire du tout mortrire

_________________
"l'écart est faible entre couardise et intelligence" Manfred Von Richthofen
Revenir en haut Aller en bas
KWM_Tanzer
Oberstleutnant
Oberstleutnant


Nombre de messages : 9981
Age : 53
Localisation : Pieds secs mais pas loin de la plage
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Dim 23 Jan - 12:12

non, non. C'est bien pour çà qu'on réfléchit à un système d'évaluation régulière de l'escadrille par spécialité et dans son ensemble, pour que:
-il n'y en ait pas que certains qui se fassent remonter les bretelles et pas d'autres
-çà soit efficace et que çà serve à qq chose de constructif
Revenir en haut Aller en bas
http://mach-shop.com
KWM_Spit973
Oberst
Oberst


Nombre de messages : 9912
Age : 60
Localisation : Cayenne - Guyane
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Dim 23 Jan - 12:36

nous avons deja eu ce genre de situation un post mal interprété
l'idéal pour etre sur c'est une bonne discution en vocal

tu vois Heinz, la tu as suivit la consigne en esperant être degagé

au dessus du convoi je suis engagé mais en 110, je suis en serré gauche, RAMM me dit vire droite

je ne l'ai pas fait, le Spit n'arrive pas a me toucher, je sais que si je vire droite, le rouli est pourri sur le 110
cela va etre tres long a basculer a droite, je vais me faire moucher coupe de poker, je m'en sort.

donc que faire... PEUT-ETRE s'expliquer en privé......

mais la on devient hors sujet

_________________

" Un pilote est un individualiste, rien n'est plus important que de le faire rentrer dans un dispositif " (Werner Mölders)
Revenir en haut Aller en bas
http://kwm-molders.amon-internet.fr
Rammbock
Hauptmann
Hauptmann


Nombre de messages : 1517
Age : 31
Localisation : Curacao
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Débriefing   Dim 23 Jan - 13:40

Je n ai moi non plus rien pris à mal!
Ne vous inquiétez pas!
Revenir en haut Aller en bas
KWM_Heinz
Oberfahnrich
Oberfahnrich


Nombre de messages : 662
Age : 29
Date d'inscription : 30/06/2010

MessageSujet: Re: Débriefing   Dim 23 Jan - 16:04

Pour ma part c'est pareil !
Le post de Bull ou il a citer les nom son juste exemple etant donné que nous sommes les " mauvaises action " de cette mission, bien entendu c'est pas tous les soirs et on est pas les seuls.

Ce post peut faire que le plus grand bien tans que nous sachions tous que il n'ya aucune attaque personnel Wink

Pour ma part le message de Bull qui dis de moi ou j'en fait peut etre un petit peux a ma tete, sa me fais du bien qui me redise sa car je le sais moi meme !
mais quand on en a fais a sa tete c'est presque maladif lol! je sais maintenant que sa va etre un gros point a travaillé sur moi car sa peut mettre la " vie " des autres en danger.
Revenir en haut Aller en bas
KWM_Spit973
Oberst
Oberst


Nombre de messages : 9912
Age : 60
Localisation : Cayenne - Guyane
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Dim 23 Jan - 16:49

KWM_Heinz a écrit:

Pour ma part le message de Bull qui dis de moi ou j'en fait peut etre un petit peux a ma tete, sa me fais du bien qui me redise sa car je le sais moi meme !

ha toujours le pti démon du kill qui rôde... Very Happy

a mes debuts il me semble que j'ai obtenu ma 1er victoire au bout de la 10 ou 12ème mission
toujours collé au fesse de mon leader, la trouille de le perdre.

_________________

" Un pilote est un individualiste, rien n'est plus important que de le faire rentrer dans un dispositif " (Werner Mölders)
Revenir en haut Aller en bas
http://kwm-molders.amon-internet.fr
KWM_Heinz
Oberfahnrich
Oberfahnrich


Nombre de messages : 662
Age : 29
Date d'inscription : 30/06/2010

MessageSujet: Re: Débriefing   Dim 23 Jan - 16:52

Pas forcement, mais plus

"Un pilote est un individualiste, rien n'est plus important que de le faire rentrer dans un dispositif "

Je dirais que je suis encore dans le coté individualiste, et pas encore asser ancrer dans le dispositif
Revenir en haut Aller en bas
KWM_Tanzer
Oberstleutnant
Oberstleutnant


Nombre de messages : 9981
Age : 53
Localisation : Pieds secs mais pas loin de la plage
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Dim 23 Jan - 17:37

Avec le temps, je ne suis pas sûr que dans la bouche de Mölders, "individualiste" voulait dire "tête brûlée". Certainement un peu, mais pas que çà. "indivi - dualiste", c'est un mot qui apparemment veut dire "faire un duel (dualiste) tout seul (indivi, individu)".

Moi le premier, avant de faire de la simu de vol, j'ignorais que c'était un "sport d'équipe". J'ai donc découvert que beaucoup d'analogies s'appliquent entre combat aérien et sport d'équipe. Une analogie évidente est qu'un débutant en foot "joue perso", c'est à dire que dès qu'il a le ballon, il dribble vers les buts adverses sans faire de passe. Résultat toute la défense adverse lui tombe dessus et son équipe ne marque pas. Le combat aérien c'est pareil: l'équivalent de "se faire des passes" (donc jouer collectif), c'est "harceler l'adversaire à plusieurs les uns après les autres". Parce que çà c'est imparable, chaque attaquant ne conservant le "ballon" (=opportunité de tir) que quelques secondes, donc il n'est pas possible que la défense adverse se focalise sur un seul attaquant et le mette hors jeu (le tackler en foot, le descendre en combat aérien).

Et l'analogie continue: un mec qui joue perso ne regarde que ses pieds et le but adverse. Il ne sait pas où sont ses équipiers. Alors que la bonne méthode c'est alterner "action-replacement": engager une cible, tirer dessus, puis remonter et observer ce qui se passe. Comme par hasard, c'est la méthode préconisée par Hartmann (attendre, attaque rapide, "pause-café", et recommencer).
La raison c'est parce que le moment où un pilote de chasse est le plus vulnérable, c'est quand il attaque:
-il ne regarde plus autour de lui
-ses traçantes le révèlent de loin
-sa trajectoire est prévisible (il suit un autre avion)

Conclusion: si tous les pilotes attaquent en même temps, ils sont tous vulnérables. Quand une formation va au tas, c'est en général dans un laps de temps très court, à cause de çà.

Il faut donc réduire au minimum le temps de vulnérabilité:
-attaquer à haute vitesse (on est alors impossible à intercepter)
-faire durer l'attaque le moins longtemps possible
Le meilleur moyen d'y parvenir est d'attaquer à plusieurs mais surtout pas tous en même temps, chacun son tour. Ainsi, il y a toujours des pilotes non engagés qui observent le combat, et le temps de vulnérabilité de chacun est réduit.

L'idéal serait de changer radicalement le mode d'attribution des victoires (çà a existé, au Japon par exemple): il suffit de diviser le nb de victoires par sortie de la formation, par le nb de pilotes. Exemple: un Schwarm ramène 2 victoires, çà fait 0.5 par pilote. Ainsi, plus besoin pour un pilote de "chercher un truc à descendre". S'il suit son leader, le couvre, que le leader ramène un kill et qu'ils rentrent tous les 2, il aura sa part du gâteau. Cà reste utopique car: faut-il attribuer une part des victoires à un des 4 qui ne rentre pas? le calcul deviendrait un vrai bordel, avec des 1/4, des 1/3 ou des 1/2 victoires...et puis on simule une escadrille allemande donc on adopte leur méthode de comptage. Mais elle va à l'encontre du résultat qu'on cherche.

Ce résultat, il faut en avoir une idée claire et la garder en tête: il y a 2 semaines à El-Alamein, mon boulot était d'occuper la chasse anglaise de Kaponga pour qu'ils n'aillent pas attaquer nos Ju52. Je n'ai donc pas cherché à les descendre, mais à ce qu'ils me voient et s'acharnent à se focaliser sur moi et mes IA. Résultat, je suis rentré bredouille après en avoir juste amoché 1, mais je les ai contenus à Kaponga et les Ju52 ont largué. Le BUT de la mission doit être la seule chose qui prime. On a créé des points d'objectif atteint (convoi ou bomber protégé, fixation de la chasse ennemie, réussite au sol), pensez-y et dites-vous en vol que çà rapporte plus qu'un ou 2 kills. Les kills seront la cerise sur le gâteau.



Revenir en haut Aller en bas
http://mach-shop.com
KWM_Spit973
Oberst
Oberst


Nombre de messages : 9912
Age : 60
Localisation : Cayenne - Guyane
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Ven 28 Jan - 23:49

Jarno Nr3 Psy nr4

des la prise de cap la dca au sol nous engage des troupes arrivent, je suis les consignes on fonce sur la route de Fouka, nous n'avons pas ete prevenu 1er convoi il est des notre, le second je plonge et hop des copains je pensai des rouges vu que nous devions les trouver curieusement à 25kms, alors qu'ils etaient sur notre base.

plus de bombe, Jarno prend les commandes et avec Psy repartent sur Kaponga

moi je file sur des contacts pensant a des C47, erreur nos Ju88 qui cerclent

je reviends vers mon groupe, mes Psy annonce etre engagé apres avoir detruite un véhicule, plus de chasse il saute en territoire ennemi.

Jarno engagé se planque rada et je lui dit rentrer au plus vite, l'on se pose sans problème a el-daba

Mission cafouilleuse !


_________________

" Un pilote est un individualiste, rien n'est plus important que de le faire rentrer dans un dispositif " (Werner Mölders)
Revenir en haut Aller en bas
http://kwm-molders.amon-internet.fr
KWM_Tanzer
Oberstleutnant
Oberstleutnant


Nombre de messages : 9981
Age : 53
Localisation : Pieds secs mais pas loin de la plage
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Sam 29 Jan - 0:19

Je repense à ce qui a été dit sur la radio: plus on se sépare en canaux différents, plus c'est le bordel. Parce que pour parler à une autre formation, on parle à toutes les autres. Alors que quand par exemple des bombers sont sur le même canal que leur escorte, ils ne dérangent pas les autres formations quand ils ont juste besoin de parler entre eux.
Si on fait des bindings (whispers) spécifiques à chaque canal, on est plus entendu sur celui sur lequel on se trouve...(problème pas nouveau).
Je ne vois pas quelle bonne solution on peut adopter.

On manque effectivement de cartes avec des flèches bleues et rouges qui indiquent la position des groupes de chars, les lieux des offensives, etc. Je crains que Mayer n'ait pas le temps de faire çà. Il faudrait donc qu'un pilote s'occupe de çà si on veut des infos qui permettent de savoir ce qui se passe en bas, car effectivement c'est crucial. On a perdu pas mal de temps à savoir sur qui tiraient les DCA des véhicules entre Sidi et Kaponga par exemple, avant de comprendre que c'était ami et que des P40 les attaquaient.

Après, il est vrai que 3 pilotes humains ont quasiment mis en déroute un squad de 12 pilotes, sur ce coup-là on a pas trop de quoi être fiers, mais je pense que le manque de connaissance de la situation y fait pour beaucoup car en cas de surprise, on peut difficilement improviser. Résultat on ne sait pas trop (moi le premier) quelle décision prendre: envoyer telle formation en renfort ou pas? dire aux Jabos de changer de cible? etc

Une différence notable entre la Libye et El-Alamein, c'est qu'en Libye j'étais à la fois l'OT et le chef de dispo. Je connaissais par coeur la carte et les zones de combat au sol. Quand je disais qu'il y a un lien étroit entre OT et chef de dispo, çà se vérifie. Il faudrait que Mayer soit le chef de tout le groupe en vol. C'est lui qui connait les enjeux au sol et peut redistribuer les cartes en cours de mission si çà ne se passe pas comme prévu.



Revenir en haut Aller en bas
http://mach-shop.com
KWM_Spit973
Oberst
Oberst


Nombre de messages : 9912
Age : 60
Localisation : Cayenne - Guyane
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Sam 29 Jan - 1:07

Un minimum d'infos est nécessaire

Nous dire que 2 convois a nous descende de Fouka vers Kapomga

en tout cas les rouges on fait sacrment vite pour venir a kapomga

_________________

" Un pilote est un individualiste, rien n'est plus important que de le faire rentrer dans un dispositif " (Werner Mölders)
Revenir en haut Aller en bas
http://kwm-molders.amon-internet.fr
Bulldozer
Invité
Invité


Nombre de messages : 625
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: Débriefing   Sam 29 Jan - 11:34

les reactions a mon post signal d'alarme de la semaine passée ont été:

"rhooo,avec des posts pareils,on va s'engueuler"
"mais non,pas du tout,je ne suis pas vexé"
"je vous en prie"
mercredi soir:entrainement sur FW190
vendredi:carnage

bon,hum,au lieu de se faire des politesses qui font passer ma prose pour une vidange de vessie dans un stradivarius,on pourrait,par exemple,chaipa:

_s'entrainer sur les avions de la campagne
_dissequer les tactiques ennemies(c'est pas dur,ca fait quand meme trois fois qu'ils nous font le coup du "on fonce en masse autour des A-20"ne me dites pas que vous n'avez rien vu...)pour pouvoir mieux les contrer
_arreter la drogue(Mayer,au rapport!!!)
_changer de jeu

En fait,j ai l impression que la campagne du vendredi est traitee comme une mission classique du KWM,a la difference qu on a change les IA par des humains...C'est mal

Comme le dirait notre Oberschtroumpfuhrer bien aime:
"Rouhihi,Houahah,rhoooo la honte"


Cette fois-ci,j'espere n'avoir vexé personne...
Revenir en haut Aller en bas
KWM_Tanzer
Oberstleutnant
Oberstleutnant


Nombre de messages : 9981
Age : 53
Localisation : Pieds secs mais pas loin de la plage
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Sam 29 Jan - 12:51

On a des dogs "El-Alamein" car à chaque campagne on en fait un avec la carte et les zincs du planeset. Il se trouve que Badfly se forme sur Fw190, et les élèves ne participent pas aux intersquads.
Si les pilotes opérationnels veulent s'entrainer sur les zincs de la campagne, rien n'empêche de le faire. Et ce serait même recommandé. Moi je ne peux pas être partout. J'ai proposé que les instructeurs soient rémunérés en points quand ils forment des élèves, en espérant que çà motive pour former les nouveaux. Cà fait toujours du bien quand on explique qq chose à qq1, çà oblige à bien le disséquer, à le faire proprement, c'est aussi bénéfique pour l'instructeur.

Ce que j'ai du mal à comprendre, c'est pourtant qu'on joue sur du velours: contrairement aux missions sans enjeu d'avant, où les Rouges se pointaient à 6000m et mettaient à mal nos tactiques, dans la campagne ils volent à moyenne et basse alti de façon à protéger leurs bombers ou attaquer au sol. On est dans la situation idéale: toujours avec l'avantage d'altitude. Personne ne devrait se faire descendre, avec l'avantage qu'on a en vitesse et en taux de montée (même les MC202).

Il ne faut pas négliger qu'on vole contre de bons pilotes. Ceux contre qui je suis tombé, en Spit ou en P40, sont des coriaces, des vraies anguilles. Ceci dit, pas sûr qu'ils soient aussi dangereux en Spit que Mayer, Bull ou Volta. On dispose chez nous d'adversaires très forts en Spitfire, il faut s'en servir. Opposez-vous à eux et demandez-leur de sortir le grand jeu. Si vous survivez, vous aurez déjà appris beaucoup.

Enfin, j'insiste pour que la direction du squad en vol soit confiée à l'OT, donc Mayer. L'OT est le seul chef possible dans une campagne dynamique.
Revenir en haut Aller en bas
http://mach-shop.com
KWM_Mayer
Hauptmann
Hauptmann


Nombre de messages : 793
Age : 26
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: Débriefing   Dim 30 Jan - 18:59

En ceux qui concerne la prochaine mission es ce que j ai envie de garder les meme plan de vol que la derniere fois sauf que les chars ennemi sont a moins de 5 km de kaponga mais la les chars qui descende de sidi vont les finir autre chose les chars ennemi seront statique ils ont pas recu de ravitaillement

en ce qui concerne la suite des evenement si les chars sont entierement detruit un groupe de char parte vers l EST et l autre remonte au nord dans tout les cas el alamein ne tombera pas manque de temps

Les jabots vous voulez quelle temps et quelle heure pour la mission?

Revenir en haut Aller en bas
KWM_Spit973
Oberst
Oberst


Nombre de messages : 9912
Age : 60
Localisation : Cayenne - Guyane
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Dim 30 Jan - 23:18

ok ça marche

la meme meteo nous n'avons pas eu de problème

- par contre bien nous dire ou se trouve nos convois pour ne pas se reprendre une confusion

- et si beaucoup de zincs decollent de Kaponga, on pourra emporter plus gros, mais
on a besoin de piste


_________________

" Un pilote est un individualiste, rien n'est plus important que de le faire rentrer dans un dispositif " (Werner Mölders)
Revenir en haut Aller en bas
http://kwm-molders.amon-internet.fr
KWM_Mayer
Hauptmann
Hauptmann


Nombre de messages : 793
Age : 26
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: Débriefing   Dim 30 Jan - 23:29

ok pour les convois il y en a un qui vient de la route fuka et qui va a kaponga un groupe de chars qui descend de sidi et qui va sur kaponga
Revenir en haut Aller en bas
KWM_Jarno
Hauptmann
Hauptmann


Nombre de messages : 1287
Age : 47
Localisation : Calais, Pas-de-Calais, France
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: Débriefing   Lun 31 Jan - 17:47

KWM_Mayer a écrit:
ok pour les convois il y en a un qui vient de la route fuka et qui va a kaponga un groupe de chars qui descend de sidi et qui va sur kaponga

Oui mais soit précis, qui est ami et qui est ennemi?
Sinon on risque de reproduire la fameuse scène de "Coke en stock" (Tintin p26) ou Mull Pacha dit au colonel Ahmed :"Ordre à tes mosquitos de décoller...anéantir groupe de 3 cavaliers en direction du djebel...des autos mitailleuses sont également en route etc..." et l'autre imbécile fait détruire les bagnoles, alors qu'elles étaient amies... lol! mortrire

_________________
"Fama volat" (la renommée vole)


- 251 missions, RTB 76.1%, 8472 pts
Revenir en haut Aller en bas
KWM_Spit973
Oberst
Oberst


Nombre de messages : 9912
Age : 60
Localisation : Cayenne - Guyane
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Ven 18 Fév - 23:52

décollage Kaponga, avec 3 Ia

Je mets de suite le cap sur la route du sud-est, la chasse de couverture emmenée par Tanzer, me suit

Hésitation au carrefour d'El Alamein, le sol est très sombre, nous remontons ensuite la route jusqu'a El-Alamein
avec Tanzer toujours derrière, sur place la dca de la base se déclenche, La chasse vire a l'Ouest de la base, et moi vers l'Est.

Tout à coup 3 contacts, je vais identifier et je découvre des C47 qui foncent vers le sud, je descends les 3
et annonce à la chasse cap au Nord pour se retrouver en mer.

Nous remontons au 270 avant de piquer sur Sidi, mais la les combats fond rages, je reste en stanby pendant que Tanzer va renifler le secteur de Sidi au sud.

Nous avions décidé de contourner pour ensuite revenir découvrir le fameux convoi de carbu que l'on a pas trouvé sur El Alamein

Tout à coup ma radio coupe, plus de réponse seul sans couverture sachant qu'il y a du grabuge, je largue les bombes et me pose à Sidi.

j'ai 2 carrés rouges depuis un moment je me demande si je suis encore dans la partie


Mission intéressante car une grosse pression

_________________

" Un pilote est un individualiste, rien n'est plus important que de le faire rentrer dans un dispositif " (Werner Mölders)
Revenir en haut Aller en bas
http://kwm-molders.amon-internet.fr
KWM_Tanzer
Oberstleutnant
Oberstleutnant


Nombre de messages : 9981
Age : 53
Localisation : Pieds secs mais pas loin de la plage
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Sam 19 Fév - 0:32

Oui, en fait on a contourné la zone des combats pendant peut-être 45mn. On a d'abord vu du grabuge à Kaponga et entendu les Italiens gueuler. J'ai dit à Spit: "les Rouges sont occupés à Kaponga, ils doivent aussi l'être vers Sidi, on peut remonter vers El-Alamein dans leur dos". Chose faite, mais rien sur la route.

On était parti pour faire le tour complet de la ligne de front en redescendant depuis la mer vers Sidi puis Kaponga et remonter vers le nord sur la route de Bir-El-Mak-Khad, pour ne pas traverser la zone où les combats faisaient rage. Seul avec 3 IA, je me voyais mal affronter 2 humains coordonnés en face tout en gardant un oeil sur les 110...

Mais une fois Spit obligé de se poser à Sidi après sa panne de radio, j'ai alors envoyé mes IA attaquer les contacts repérés au sud de Sidi. Ils ont disparu (et pour cause, abattus tous les 3 par Madison). Profitant d'un avantage d'alti de 2000m encore une fois, jai fait 2 passes sur des formations de P40, en ai touché 2, et on s'est alors retrouvé avec Mayer, presque au sud d'El-Alamein, à 2 contre tous les P40 (Hartmann le n°2 de Mayer, avait dû se poser en catstrophe), car eux n'avaient perdu qu'un seul IA. Cà a été chaud, j'ai été touché par Iceheart (j'ai reconnu la casserole rouge du P40E) qui m'a transformé la verrière en passoire; à partir de là, je devais viser quasiment au pif car le pare-brise était étoilé devant le collimateur. J'ai lâché Iceheart en VAD puis ramené 3 P40 vers Sidi et Mayer qui a pris le relais. Une fois clair, jai refait une passe et cette fois abattu un P40M.

Pendant ce temps, les Ju88 avaient fait leur boulot, cassé du char arrivant sur Sidi, et ont coupé le pont afin de stopper l'offensive. On a donc couvert leur retour vers El-Daba en patrouillant sur Sidi. Mais les P40 étaient rentrés. Mayer est alors parti chercher le convoi ennemi sur la route de Bir-el-machin, l'a straffé mais s'est fait abattre par un tir de char. J'orbitais alors sur Sidi, et voyant des unités ennemies qui tiraient en direction de la base, j'ai jugé trop dangereux d'y atterrir et suis parti sur El-Daba.
Revenir en haut Aller en bas
http://mach-shop.com
KWM_Hauswirth
Leutnant
Leutnant


Nombre de messages : 725
Age : 22
Date d'inscription : 24/06/2010

MessageSujet: Re: Débriefing   Sam 19 Fév - 11:37

Ju 88 que dire de plus?
Décollage et cercle sur El daba jusqu'au feux vert de Mayer, on s'écarte légèrement sur la mer pour éviter les quelques contacts restant puis tout juste à l'est de sidi 3 ou 4 formations de chars se faisant pilonner par une dca, premier passage on touche un char chacun avec Psy puis vu le nombre et le fait qu'on aurait pu faire qu'un seul autre passage, on explose le pont (comme nous l'avait suggéré Mayer en début de mission), puis regroupement eu nord suivi d'un rtb sur El Daba
Revenir en haut Aller en bas
KWM_Tanzer
Oberstleutnant
Oberstleutnant


Nombre de messages : 9981
Age : 53
Localisation : Pieds secs mais pas loin de la plage
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Ven 25 Fév - 23:16

Mission 6.

Il a régné une certaines confusion à certains moments, où j'ai préféré me tenir à l'écart de ce qui se passait car moyennement motivé pour voler. (pour des raisons hors escadrille)

De Sidi, avec Hartmann en n°2, on est partis droit au sud vers Kaponga. En chemin, on a vu des tirs sol/air, puis des contacts passer en-dessous de nous, qui étaient apparemment les 110. Les G2 ont alors annoncé être sur Kaponga donc on s'est décalé vers le carrefour. Les IA Italiens étaient alors engagés à l'est à environ 4500m et faisaient écran. Bon travail de leur part, pour une fois...

Les G2 ont alors annoncé un combat sur Kaponga. On s'est rapprochés doucement, et apparaissent 4, 5, 6 contacts ou plus à environ 3500, en combat. On est au-dessus bien placés pour intervenir, je demande aux G2 s'ils ont besoin qu'on intervienne et ils répondent par la négative. Hartmann me perd alors de vue et plonge derrière les IA (pas grave, l'habitude viendra de ne pas regarder le combat mais le leader, çà demande du temps pour s'empêcher de zieuter partout.) Je l'avais en visuel, il annonce engager un Spit et le descend, je le fais remonter vers moi. Je n'entre pas dans la mélée, c'est trop confus à mon goût (plus çà va et plus les paroles de Hartmann (le cousin Erich Very Happy) me raisonnent dans la tête en coop: "prudence, patience...").

Et puis soudain, comme tous les pilotes de chasse le décrivent, le ciel est vide. Mayer a percuté les débris d'un bandit qu'il venait de descendre. Les 110 annoncent des C47, en fait des A20, il reste des contacts en altitude qu'on va identifier, mais ce sont des putain de 109 IA qui ont coûté cher aux 110, car le temps qu'on les identifie et qu'on soit sûr de ne pas laisser des bandits plus hauts que nous dans notre dos, les 110 annoncent les uns après les autres être descendus....C'est là que la confusion apportée par les IA qui se baladent nous coûte cher...

Notre plan de vol qui devait nous emmener à suivre les 110 vers El-Alamein tourne court, on est alors en plein milieu du territoire rouge. Les Ju88 annoncent être engagés au sud-ouest de Kaponga, on y va, mais sans les trouver. Je vois alors 3 grosses formes dont une qui fume, mais pas de chasseurs autour. Je vais voir quand même, croyant que ce sont les 88, mais on croise 3 B25 dont un fumant. Le 4° a été abattu par Heinz qui a dû se poser moteur en panne à Kaponga, mais on ne le saura qu'après.

Hartmann demande si on engage, mais j'attends d'arriver à lire leurs intentions dans leurs manoeuvres et si de la chasse les escorte. Ils virent vers Kaponga: on y va. On plonge en-dessous, fait fumer chacun un des 2 bimoteurs qui étaient intacts. Alors qu'ils foncent vers Kaponga, on fait une 2° passe et on les descend. Puis on remonte. On part voir à Sidi, quand Hartmann annonce qu'un IA quitte la formation et qu'il voit un contact en contrebas. A ce moment, les Ju88 annoncent des bandits sur leur base. On laisse alors les IA pour foncer là-bas. Mais le temps d'arriver à Sidi, le bandit sur El-Daba a été descendu et...plus rien sur la route d'El-Alamein où on a laissé les 2 IA, qui se sont fait descendre. C'est souvent ce qui se produit quand on fait la girouette à se balader sur la carte: on arrive toujours après la bataille.

Hartmann a une aile endommagée, il vole en crabe et surconsomme. Revenus sur Sidi, son témoin s'allume, donc je nous fais descendre sur la base, je protège l'atterrissage de mon n°2 et me pose à mon tour à H+50.
Revenir en haut Aller en bas
http://mach-shop.com
KWM_Hauswirth
Leutnant
Leutnant


Nombre de messages : 725
Age : 22
Date d'inscription : 24/06/2010

MessageSujet: Re: Débriefing   Sam 26 Fév - 17:11

Ju88,
décollage El Daba prise de cap 160° jusqu'au croisement d'une route menant au carrefour, où une fois arrivé on suit la route menant au nord, mais les convois très près du croisement, on doit faire demi tour gauche pour faire notre passe.
Une fois TBA on prend un cap 200 pour s'engouffrer dans nos terres, mais les mitrailleuses commencent à bouger (un spit à prima bord) qui me découpe un stabilisateur et s'en va. S'en suit un RTB jusqu'à notre base où une fois Chili posé la DCA s'active pour, une 20aine de secondes plus tard, exploser le bandit.
Revenir en haut Aller en bas
KWM_Tanzer
Oberstleutnant
Oberstleutnant


Nombre de messages : 9981
Age : 53
Localisation : Pieds secs mais pas loin de la plage
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Débriefing   Sam 26 Fév - 17:47

Je suis personnellement moyennement satisfait car mon groupe de F4 n'a protégé personne. heureusement qu'on a au moins servi à protéger Kaponga en terminant le boulot commencé par Heinz...

Mais il est vrai que je suis de plus en plus perfectionniste et que je cherche maintenant à une efficacité et une cohésion maximales plus qu'un nb de zincs ennemis descendus.

Cà montre qu'il vaut mieux affecter une formation de chasse à la protection d'une unique formation de bombers ou d'un secteur précis, sinon on est au four et au moulin et nulle part, et on a pu ni intervenir pour les 110, ni pour les Ju88.
Revenir en haut Aller en bas
http://mach-shop.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Débriefing   Aujourd'hui à 2:06

Revenir en haut Aller en bas
 

Débriefing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Briefing de la Mission 00D14 ( Salle de brief du Blue Touch) ( Adj Freeman, Ost, La Firebirds)
» Débriefing - Ch'ti Bowl II - 2012
» Débriefing des matchs J2 (J1 ou J3 pour d'autres).
» kneeboard-briefing
» [Partie 2 de La Tempête : introduction] Briefing (Humains et Hérétiques seulement)
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Escadrille virtuelle Kommando Werner MOLDERS :: Archives Campagnes KWM :: El-Alamein (O.T Mayer - Terminée)-