KWM Escadrille sur IL2. Du biplan au chasseur à réaction, l'aventure unique des pilotes de la Luftwaffe de 1936 à 1945. Escadrille Virtuelle il2 Kommando Werner Mölders de la luftwaffe est un groupe de pilotes virtuels passionnés par l'aviation.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 a lire avant de dormir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
KWM_psyduck
Leutnant
Leutnant


Nombre de messages : 991
Localisation : normandie occupée par la france
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: a lire avant de dormir   Mar 28 Juil - 23:21

Citation :
De nombreux G.I américains n’ont malheureusement pas eu cette chance. Enterrés vivants, personne n’a jamais entendu leurs appels. En ouvrant les cercueils pour procéder à diverses formalités lors du transport aux Etats-Unis, on a alors constaté dans de nombreux cas que le corps avait bougé. Mais il y a pire encore, certains avaient dévoré leur linceul et leurs mains ! Toutes choses qu’on a retrouvées dans leur estomac.
Preuve qu’ils ont été absorbés et digérés par un organisme encore en vie.


Citation :
Pendant la nuit qui suivit les funérailles du comte Henri de Salm, on entendit dans l'église de l'abbaye de Haute-Seille, où il était enterré, des cris sourds que les Allemands auraient sans doute pris pour le grognement d'une personne qui mâche; et le lendemain, le tombeau du comte ayant été ouvert, on le trouva mort, mais renversé et le visage en bas, au lieu qu'il avait été inhumé sur le dos. On l'avait enterré vivant. On doit attribuer à une cause semblable l'histoire rapportée par Raufft, d'une femme de Bohème, qui en 1345 mangea, dans sa fosse, la moitié de son linceul sépulcral. Dans le dernier siècle, un pauvre homme ayant été inhumé précipitamment dans le cimetière, on entendit pendant la nuit du bruit dans son tombeau: on l'ouvrit le lendemain, et on trouva qu'il s'était mangé les chairs des bras. Cet homme, ayant bu de l'eau-de-vie avec excès, avait été enterré vivant. Une demoiselle d'Augsbourg étant tombée en léthargie, on la crut morte, et son corps fut mis dans un caveau profond, sans être couvert de terre. On entendit bientôt quelque bruit dans son tombeau; mais on n'y fit pas attention. Deux ou trois ans après, quelqu'un de la famille mourut: on ouvrit le caveau, et fermait l'entrée. Elle avait inutilement tenté de déranger cette pierre, et elle n'avait plus de doigts à la main droite, qu'elle s'était dévorée de désespoir."



Citation :
la suite d'une attaque de catalepsie, un Anglais fut considéré comme mort et cloué dans un cercueil. Bien qu'ayant perdu la faculté de faire aucun mouvement, il entendait parfaitement tout ce qui se faisait autour de lui. Il voulait parler, faire un mouvement; mais sa langue était clouée à son palais,et ses membres, qui percevaient parfaitement le contact des couvertures qui l'enveloppaient, enlacés par d'invisibles liens, se refusaient à exécter le moindre mouvement.

Durant trois jours entiers son corps resta exposé. Il entendait et comprenait tout ce qui se passait autour de lui, et, de minute en minute, espérait vainement que le charme fatal qui pesait sur lui allait être brisé. La bière cependant fut recouverte, et il entendit bientôt le grincement des clous qui s'enfonçaient lentement dans le bois. Il me serait impossible, écrivit-il dans la relation qu'il publia de son aventure, de trouver des termes pour exprimer ce que mon âme contenait alors de terreur et de désespoir. Chaque coup de marteau vibrait douloureusement dans ma tête comme un glas funèbre m'annonçant le destin qui m'était réservé. Encore, si j'avais pu crier, si même sans espoir d'être entendu, j'avais pu pousser quelques gémissements! Mais non; tandis que ma poitrine et mes épaules étaient écrasées dans un étroit espace, tandis que je sentais ma tête et mes membres meurtris et déchirés par le dur contact et par les aspérités de la bière, il me fallait rester immobile et sans voix. Je n'aurais jamais cru que, sans se briser, un cœur pût être labouré par d'aussi épouvantables angoisses. Bientôt, on me souleva, on me déposa sur le char funèbre, qui se mit en marche, et on arriva au cimetière. En ce moment, je voulus tenter un dernier effort, mais ce fut toujours en vain. Je me sentis balancer au-dessus de la tombe qui allait m'engloutir, et tandis qu'on me descendait lentement, je distinguais le bruit que faisait le cercueil en froissant les quatre murailles de terre.

Quand je fus parvenu au fond de la fosse, j'entendis la voix grave et solennelle d'un ami il m'adressait un tendre adieu, qui parvint jusqu'à moi, comme un dernier écho des bruits de la terre, et bientôt un fracas épouvantable, qui s'éteignit peu à peu, comme les roulements lointains du tonnerre, m'annonça que ma tombe-venait d'être comblée. Tout était donc fini J'étais pour jamais séparé des vivants. Comment ne suis-je pas mort en cet instant terrible!

Des médecins qui voulaient faire quelques expériences sur son cadavre le déterrèrent et le firent transporter dans un amphithéâtre de dissection. On m'étendit sur une table de marbre, le professeur s'approcha de moi le couteau à la main et me pratiqua une légère incision sur les téguments de la poitrine. Au même instant, une révolution épouvantable s'opéra dans tout mon corps, je poussai un cri terrible, en même temps que les assistants laissaient échapper des exclamations d'horreur. Les liens de la mort étaient brisés j'étais enfin rendu à la vie


http://www.heresie.com/enterre_vivant.htm

http://lesmysteres-de-letranges.kazeo.com/Les-enterres-vivants,r85308.html

http://www.heresie.com/docs26.htm

_________________
http://lmgtfy.com/?q=mozinor-le-caca





"j'ai pissé dans l'ascenseur social."
Revenir en haut Aller en bas
KWM_Spit973
Oberst
Oberst


Nombre de messages : 9912
Age : 60
Localisation : Cayenne - Guyane
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: a lire avant de dormir   Mar 28 Juil - 23:25

pale heu... tu en as beaucoup des commes ça ?

_________________

" Un pilote est un individualiste, rien n'est plus important que de le faire rentrer dans un dispositif " (Werner Mölders)
Revenir en haut Aller en bas
http://kwm-molders.amon-internet.fr
KWM_psyduck
Leutnant
Leutnant


Nombre de messages : 991
Localisation : normandie occupée par la france
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: a lire avant de dormir   Mer 29 Juil - 9:31

KWM_Spit973 a écrit:
pale heu... tu en as beaucoup des commes ça ?


ho oui, tout plein:


http://www.heresie.com/


lol!

_________________
http://lmgtfy.com/?q=mozinor-le-caca





"j'ai pissé dans l'ascenseur social."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: a lire avant de dormir   Aujourd'hui à 3:56

Revenir en haut Aller en bas
 

a lire avant de dormir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [A lire avant de se présenter] Comment se présenter + règlement du forum
» QUI SOMMES NOUS? A lire avant de poster sur le fofo!
» * IMPORTANT, à lire avant de postuler !*
» [A LIRE AVANT DE POSTER] Commandes de Portraits
» Questions types de débutants : à lire avant de poster !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Escadrille virtuelle Kommando Werner MOLDERS :: Zone publique :: Le bar des pilotes-